GUERRE - Première bataille

Là où tous les comptes se règlent, à coups de poèmes, de cadavres exquis, de duels littéraires et autres imbécilités...

Modérateur : Modéros manichels

Avatar de l’utilisateur
poulet-penguin-espion
touriste aux os lourds
Messages : 54
Enregistré le : mar. 06 juil. 2004 - 20:52

Message non lupar poulet-penguin-espion » mer. 14 juil. 2004 - 14:03

c'est du pareil au meme a l'inverse du contraire vu que c'est deux camps en un , c'est revolutionnaire certes mais c'est pareil que maintenan or avant c'etait confus fondue !
atention le poulet penguin espion arrive il vous fera tembler , car sur la banquise il fait vachement froid les gars !!

---------
et tu crois sincèrement que ma valisette c'est pour faire joli ?

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » mer. 14 juil. 2004 - 14:39

C'est toi qui est confus ...

Enfin pour ce que j'en dis ...

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mer. 14 juil. 2004 - 23:11

Alors, que la guerre commence !

Voici la fin de l'histoire, conformement aux règles du jeu :

------------------------------------------------------
Dernier chapitre :

En revenant dans la rue de l'Elysée, Jean-Richard à fait l'erreur fatale. Bebert, le roi du camembert, était toujours au dessus suspendu au crochet du capitaine.

Et forcement, l'attraction aidant, le précieux fromage doré chuta sur l'inspecteur. Le reste n'avait plus d'importance, puisque justice était rendue. Berbert pris des vacances bien méritée dans les palapagos, entre deux palmiers et ... deux fromages du terroir, bien évidemment !

FIN
------------------------------------------------------

Au premier à jouer.... ça va saigner !
Kouin, le doublon négatif

Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Doc Gunther
ultra lapin
Messages : 2178
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2003 - 18:19

Message non lupar Doc Gunther » jeu. 15 juil. 2004 - 01:06

Bon, c'est donc Iggy qui voulait commencer. Bien. Messieurs les clébards, tirez les premiers. Je m'inscris donc pour l'antépénultième chapitre. Donc le troisième.

P'tain, ça faisait six mois que je voulais caser "antépénultième" dans une phrase construite. Je peux mourir heureux. :mrgreen:
Le Doc. Ex-interne du forum lapin.

Avatar de l’utilisateur
Iggy
enfoiré de lapin
Messages : 595
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 09:08

Message non lupar Iggy » jeu. 15 juil. 2004 - 10:29

Il se dit que finalement, le gros bébert avait bien mérité ce qui lui arrivait. Jean Richard fit ses adieux au Capitaine Crochet, qui tenait toujours son ancien allié dans sa main manquante, et à son joyeux équipage de marins interlopes, et regarda le bateau prendre son envol vers le nord. Il se demanda un moment si Bébert et les pirates ne risquaient pas de bien s’entendre, au final ; il avait remarqué que quelques uns des pirates avaient arrêté de fixer l’objet de leur convoitise pour regarder avec intérêt les immondes camemberts au béton et au mimosa dont l’industriel avait rempli ses poches et qu’il brandissait entre ses doigts graisseux comme il le faisait avec le disque olympique avant qu’il lui échappe. Peut être qu’il pourrait les corrompre avec de la moisissure pour qu’ils le déposent sur une île du pacifique, haha !
Tout en riant, Jean Richard sortit la grosse montre à gousset de Bébert de sa poche et regarda les Champs Elysées. Personne à gauche, personne à droite, à cette heure ci, c’était normal. Il se racla la gorge, prit la pose de son super héros favorit, et cria :
« Encore un mystère résolu par l’Inspecteur Jean Richard ! Tun, tututuuuuun !»
Puis, en sifflotant, il prit la première rue sur sa gauche et se dirigea, avec une démarche encore plus raide que d’habitude, vers l’appartement où les formes généreuses de madame Bébert l’attendaient. En passant devant le palais présidentiel, il se demanda au bout de combien de jours la douleur s’atténurait. Et même s’il était obligé d’admettre que l’initiation avait eu quelque chose d’agréable, il se jura en son fort intérieur « les personnages Disney, c’est fini ! »

Avatar de l’utilisateur
Doc Gunther
ultra lapin
Messages : 2178
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2003 - 18:19

Message non lupar Doc Gunther » jeu. 15 juil. 2004 - 13:17

Je peux poster, où il y a des commentaires à faire entre chaque chapitre? Parce que mon chapitre est prêt...
Le Doc. Ex-interne du forum lapin.

Avatar de l’utilisateur
Iggy
enfoiré de lapin
Messages : 595
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 09:08

Message non lupar Iggy » jeu. 15 juil. 2004 - 13:21

Je pense qu'il faudrait au moins que quelqu'un se présente/ soit désigné pour écrire le chapitre suivant AVANT que tu l'envoie... Pour éviter "c'est trop dur, je passe à un autre" ou "c'est trop facile, et du coup tout le monde se bat pour le faire et on se retrouve avec plusieurs chapitres".

Donc, quelqu'un dit "je prends!", tu mets ton chapitre, puis quelqu'un d'autre met "je prends!" et ainsi de suite.

EDIT : Eh beh, quand même, trois mois entre le début des hostilités et le premier assaut de la première bataille, si j'étais pas allié contre mon gré avec les cailloux, je ferais des commentaires pas très aimables sur les belligérants.

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » jeu. 15 juil. 2004 - 13:35

Tout se passa très vite. Jean Richard attrapa la montre de Bébert par la chaine. Après quelques secondes, celle-ci finit par tomber de sa poche. Heureusement qu'elle s'était cassée en tombant tout à l'heure! Les marins continuaient à hurler tout autour d'eux. Lentement, doucement, il l'attira à lui et commença à scier la corde qui lui enserrait les poignets avec les bouts de verre du gousset.
Heureusement, le capitaine crochet continuait à maintenir Bébert pendant que celui-ci se débattait en vociférant. "Espèce de cauchemard ambulant! Fils de ta maman à poil devant prisu! Tronche de camembert coulant et puant le dessous d'aisselles même lorsque tu fermes la bouche! " Bébert semblait vraiment énervé. Enfin, il fût libéré et pût se jeter dans la cale du bateau.
- Il est parti par là, hurla le capitaine en montrant le trou béant dans le pont de sa main libre. De sa seule main à vrai dire.
- Ouaaaiiiiis! firent tous les marins en commençant à se jeter à la suite de Jean Richard.

Quelques instants plus tard, tout était fini. Bébert avait avoué le massacre du crocodile et des indiens qui étaient le gibier exclusif du capitaine. Celui-ci excédé rapella ses marins et commença à fouiller le gros bonhomme. Sortant des camemberts, il harangua sa troupe en leur montrant leur vrai ennemi et en leur enjoignant de laisser Jean Richard tranquille.
- Nous allons d'ailleurs partir au Nord pour torturer ce forban. Continua le capitaine.
- Ouaiiiiss! firent tous les marins en grinçant des dents, ce qui n'est pas facile.
- Et Jean Richard, tu peux sortir du bateau maintenant. Nous allons partir d'ici pour nous occuper de notre ex ami. Il montrait le Camembertman de l'index.
Jean Richard s'inclina et alla cherche sa petite valise. Il retrouva à côté son chapeau melon qu'il n'avait pas vu depuis une éternité, le mit et revint sur le pont.

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » jeu. 15 juil. 2004 - 13:36

Ah, ben je prends alors !

Avatar de l’utilisateur
Doc Gunther
ultra lapin
Messages : 2178
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2003 - 18:19

Message non lupar Doc Gunther » jeu. 15 juil. 2004 - 17:37

Mais... Quel enc... Je l'avais RESERVE et il était même fait... C'était plus intéressant, d'ailleurs, et ça menait à une meilleure histoire.

JE VAIS BOUFFER DU LAPIN, MOI!!!!!

Tout ça parce qu'on veut respecter les règles.

Bon. Ok. Maintenant rien à foutre, je ne respecte plus rien ni personne. JE PRENDS. Et si dans les minutes qui suivent je me fais doubler, va y avoir un meurtre.
Le Doc. Ex-interne du forum lapin.

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » jeu. 15 juil. 2004 - 17:42

héhéhé ...

C'est la guerre enfoiré de canard. tu crois qu'on en est encore à "Messieurs les canards tirez les pemiers" ? Mouahahah !!!

T'avais pas dit je prends, et en plus j'avais même pas vu ton post :p

LH

Avatar de l’utilisateur
Iggy
enfoiré de lapin
Messages : 595
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 09:08

Message non lupar Iggy » jeu. 15 juil. 2004 - 17:48

Ben, moi, je sais pas ce qu'en dit l'arbitre, mais je pense que c'était au tour de Doc de prendre. LH, t'es gentil, mais il avait réservé son spot. Donc je serais plutôt pour prendre le texte de Doc, effacer celui de LH, et après ça serait à LH de continuer.
Non ? Qu'en pense l'arbitre ?
Je suis con, mais pas au point de faire des voyages pour le plaisir.

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » jeu. 15 juil. 2004 - 17:51

Mon pauvre Iggy, j'ai bien peur de ricaner bientôt sur ton cadavre déchiqueté.

Tu connais le hot dog ?

oh !

Avatar de l’utilisateur
Doc Gunther
ultra lapin
Messages : 2178
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2003 - 18:19

Message non lupar Doc Gunther » jeu. 15 juil. 2004 - 18:10

Le Capitaine Crochet, maintenant hors de lui, se saisit de Bébert.

- C'est vrai, ce que dit cet homme?
- Mais... Absolument pas... Vous savez bien que tout est de sa faute! C'est lui qui a brisé le disque olympique que nous avions mis tant de temps à trouver! Vous avez bien vu!
- Peut-être... Mais si tu ne l'avais pas laissé te l'arracher des mains maladroitement, rien ne serait arrivé! Réponds! Est-ce que c'est toi qui a réduit notre pays à la famine?
- Mais... Non, pas du tout! La preuve, je vous ai fourni tous mes bons fromages au lait cru pour nourrir votre équipage!

A cet instant, Jean Richard, toujours ligoté et cerné par de nombreux pirates en colère, s'indigna.

- Bébert, tu n'as pas honte! Tu le sais, que c'est toi qui a organisé tout ce traffic et massacré tout ce qui pouvait se manger au Pays Imaginaire parce que plus personne ne voulait de ton fromage et que tu devais l'écouler! Il ne respecte pas la réglementation européenne!
- Je l'encule, la réglementation européenne! On n'en serait pas là, sans la réglementation européenne! Qu'on me laisse faire mon fromage avec du lait cru et des germes, merde!
- Et le disque olympique n'était qu'une arnaque, Capitaine! Jamais cela ne vous aurait rendu invincible! Il a essayé de profiter de votre crédulité! L'attaque de nains de jardins, je l'ai vu, c'était également lui!
- Absolument pas! Je n'y suis pour rien si tout le monde n'a pas interdit le lancer de nain! Un malheureux concours de circonstance!
- Et la mort d'Helmut, c'était lui, encore! Bébert, ou Camembertman, pour les intimes! Ah, au nom du camembert, tu en auras commis des atrocités!
- Va te faire foutre, Richard! Tu vas crever avec moi sur ce bateau! Et ce sera bien fait! T'es pas tout blanc non plus, tu t'es bien tapé Micheline!
- Laisse ta femme en dehors de ça, ordure! Nous nous aimons!
- Garde là, cette truie! Le camembert vaincra! Un jour, il règnera sur le monde!

Le capitaine crochet commençait à perdre patience et se démenait pour éviter les coups que Bébert, toujours pendu à son crochet, donnait dans toutes les directions. Les pirates, que cette scène agaçait passablement, vociféraient pour qu'on en finisse, et qu'on jette ces énergumènes aux requins, ou du moins par dessus bord, puisque les requins sont plutôt rares au dessus des Champs-Elysées. Tout cela aurait pu durer longtemps, si Jean Richard ne s'était pas rappelé de la présence d'un objet fort utile dans la poche de son veston.

Il était temps de jouer le tout pour le tout.


Remarque: Je sais que là, Bébert est le méchant... Mais c'est la faute de LaHyenne qui a visiblement lu le dernier chapitre de travers et lui a imputé des horreurs... Puisqu'à la fin Bébert règle son compte à Jean Richard et que "justice est faite", ça ne colle pas, je demande qu'on lui retire un point minimum pour cette incohérence... Que maintenant je suis bien forcé de suivre... Fallait me laisser poster mon chapitre, il tenait compte du fait que Jean Richard était en fait la véritable enflure... Mais bon...
Le Doc. Ex-interne du forum lapin.

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » jeu. 15 juil. 2004 - 18:15

Tu n'aime pas les histoires ou les méchants gagnent Doc ?

une frustration personelle sans doute .... Héhéhéhéhé


LH

PS : Désolé, à la base c'était pas vraiment volontaire de te piquer ton "spot"

D'ailleurs, pote avec le capitaine crochet tu peux être qu'un enfoiré ! (et ça c'est de la preuve)

Avatar de l’utilisateur
Doc Gunther
ultra lapin
Messages : 2178
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2003 - 18:19

Message non lupar Doc Gunther » jeu. 15 juil. 2004 - 18:18

Rien à voir avec le fait que les méchants gagnent... mais pourquoi "justice serait faite", alors, hum? Et puis avec tout ce qu'il a fait aux pirates je doute qu'ils le larguent aux Palapagos...
Le Doc. Ex-interne du forum lapin.

Avatar de l’utilisateur
Sivarrine
infra rouge
Messages : 3117
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 00:01

Message non lupar Sivarrine » jeu. 15 juil. 2004 - 19:09

Ca y est je comprend plus rien.
Bon, si j'ai bien compris, c'est au tour des tafiolles (des lapins-cailloux je précise pour les tafiolles qui sont un peu lent à comprendre) d'écrire, et après de nouveau aux canards.
Bon, j'attend et je regarde.

Comme d'hab

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » jeu. 15 juil. 2004 - 19:14

Beuh ...

Mais je croyais que c'était aux chiens là ... Non ?

Avatar de l’utilisateur
Iggy
enfoiré de lapin
Messages : 595
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 09:08

Message non lupar Iggy » jeu. 15 juil. 2004 - 19:17

ben, on n'est pas que 3 à jouer, non ?
y'avait une dizaine d'inscrits, ils sont où ?
Sev, tu prends si tu veux, tu le réserve et si personne objectionne, tu le prends ?
Je suis con, mais pas au point de faire des voyages pour le plaisir.

Avatar de l’utilisateur
Doc Gunther
ultra lapin
Messages : 2178
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2003 - 18:19

Message non lupar Doc Gunther » jeu. 15 juil. 2004 - 20:22

Ouais, Sev, prend. Que ça reste aux canards tant que l'histoire est pas encore trop tordue et qu'on arrive encore à ne pas oublier tous les détails et à perdre bêtement des points... La montre, les fromages, le disque olympique la femme de Bébert, un certain Helmut, des nains, une douleur ressentie devant le palais présidentiel, j'en passe et des meilleures... Ca commence à être chargé...
Le Doc. Ex-interne du forum lapin.

Avatar de l’utilisateur
Sivarrine
infra rouge
Messages : 3117
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 00:01

Message non lupar Sivarrine » ven. 16 juil. 2004 - 10:59

Bon alors je vais lire, comprendre, réflechir et m'y mettre.

**Je prend** (<--- ça c'est au cas où y'en a qu'auraient pas compris)

Même que je vais retarder mon déjeuner juste pour ça, si c'est pas du sacrifice.

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » ven. 16 juil. 2004 - 14:20

Alors, petit point d'arbitrage.

Voici mes constats :

1) C'est de bonne guerre, l'ensemble avance bien... hé hé !
2) Effectivement, Layenne, participant, a fait une erreur en inversant les rôles. Bebert ne peut être méchant si lorsque Jean-Richard meure, justice est faite.

Donc, je donne un point de pénalité à Layenne.

3) le fromage dorée (objet de la mort de Jean-Richard) n'a pas été évoqué, alors que cela aurait dû être mentionné pendant le passage précédent - c'est à dire, logiquement, au passage d'Iggy.

Je donne donc un point de pénalité à Iggy.

4) C'est donc au tour de Sev !

***** Youpla !
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » ven. 16 juil. 2004 - 14:21

au fait, après le passage de Sev - donc pour le deuxième tour, sauf nouveaux participants - hé bien, je vais commencer à donner des contraintes.

Soyez vigilants !
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Sivarrine
infra rouge
Messages : 3117
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 00:01

Message non lupar Sivarrine » ven. 16 juil. 2004 - 14:39

-Helmut !!!! Viens là !!
-Mon Capitaine ? Helmut tremblait, il savait qu'il n'était jamais bon de rester à proximité du capitaine lorsque celui ci était énervé.
-Je ne sais quel sentiment éprouver Helmut, j'ai enfin trouvé le disque olympique qui rend invincible, je devrais être comblé d'allégresse, pourtant mon cœur est triste, Helmut, le monde imaginaire se meurt. Sans crocodile quel est mon destin ?
Helmut ne le savais que trop bien, il avait bien compris depuis longtemps que l’équilibre avait été rompu, et les conclusions auxquelles il était arrivé ne le réconfortaient pas.
Tout avait commencé avec l’arrivée des camemberts, puis cette quête du disque sensé rendre invincible, l’attaque des nains …. Cela faisait trop de coïncidences, tous les indices le ramenaient aux deux français, Bébert en tête. Il ne pouvait rien dire au capitaine, celui ci était obnubilé par le disque et ne se rendait plus compte qu’il était manipulé, c’était à lui, Helmut d’agir.
-Je vais aller vous préparer une infusion de millepertuis mon capitaine, cela vous détendra … Mais le capitaine n’écoutait déjà plus, sombrant dans la vision apocalyptique de son monde.
Helmut savait très bien où trouver Bébert, il devait se complaire dans le stupre et la luxure dans ses quartiers, muni de sa dague il connaissait sa mission, c’était un pirate, occire ne lui faisait pas peur. Il était loin de se douter qu’il allait par devant la mort.

-Ce civet de lapin est sublime, n’est ce pas Jean Richard ?
-Je le préfère comme ma maman le fait, avec des nouilles, mais celui ci me conviendra. Répondit Jean Richard tout en s’essuyant le menton avec sa serviette.
-Certes, en tout cas le commerce de lapin fût fort rentable, dommage qu’il n’y en ait plus sur ce monde, j’aimais bien les regarder fuir lorsqu’ils me voyaient approcher …. Comme tout ceux qui ont oser me défier !!!! MOUHAHAHAHAHAHAHAAAA
Bientôt ce sera le tour de ce capitaine agrafe et sa bande de tocard !!
Maintenant que j'ai le fromage d'Or, plus rien ne me retient chez ces tafiolles.
Le rictus de J-R s’effaça d’un coup, il venait d’apercevoir Helmut, le second du capitaine adossé au montant de la porte. Bébert se retourna et ne parut le moins du monde gêné, c’était un commercial, une race qui ne connaît ni peur ni morale.
-Mon cher Helmut …
-N’essayez pas vos ruses contre moi Bébert, ou plutôt devrais je dire Camembertman !!!!! je t’ai démasqué vilain filou, tu vas payer de tes crimes !
Mais déjà Bébert s’était emparé d’un camembert durci et l’envoya droit vers la tête d’Helmut, celui ci esquiva d’une agilité qu’on n’aurait su lui octroyer, apparemment Bébert ne savait pas qu’il avait passé dix ans dans un commando surentraîné à broyer des cailloux. Il s’élança la dague en avant sur sa proie coincé dans sa chaise cherchant une arme pour se défendre.
Helmut frappa Bébert au ventre mais son arme ricocha sur du métal, le disque Olympique !!! Profitant de l’instant de surprise il frappa de toutes ses forces le crâne de son adversaire, celui esquiva mais pas assez vite, il pris un violent coup sur le nez qui saigna abondamment. Bébert sauta de sa chaise et frappa violemment Helmut qui tentait de reprendre ses esprit, le malheureux eut la mâchoire fracassé et tomba au sol. Il n’était pas encore mort, mais le sang commençait à descendre dans ses poumons et il ne tarderait pas à mourir d’une mort lente et atroce. Il était déjà pris de spasmes.
Par chance pour lui, Bébert continua à la marteler de coup, il mourût plus vite, sa cervelle éclaboussant la moquette.
-Je déteste qu’on me dérange quand je mange du lapin !!!
-Tu es devenu fou Bébert !! le fromage te monte à la tête !! Donne moi le disque que je le remette en sûreté, tu as failli le casser ! Comment allons nous faire pour nous en sortir cette fois ci ?
-Ne t’inquiètes pas, j’ai un plan !
Escomptant exploiter un filon jusqu’au bout, Bébert était décidé à continuer à utiliser le disque comme arme jusqu’au bout, il s’avança nonchalamment vers Jean Richard qui compris la ruse, il para le coup. Jean Pierre saisit le disque à son autre bord et tira d’un coup sec, les mains ensanglantées de Bébert ne purent résister et le disque lui glissa des doigts. Emporté dans son élan Jean Pierre vacilla et tomba à la renverse lâchant le disque qui partit se briser contre le hublot donnant sur l’Arc de Triomphe.
Une vague d’effroi balaya la pièce, elle provenait des pirates qui alertés par le bruit étaient venu voir ce qu’il se passait. Le capitaine était là aussi grimaçant de douleur.
-Vite, emparez vous de lui ! Il a tué Helmut et voulait s’emparer du disque, il comptait mettre le feu au navire avant de fuir dans son monde !
Les pirates relevèrent Jean Richard encore groggy de sa chute et le lièrent.
La fureur du capitaine s’enflamma de plus belle lorsqu’il vit Helmut gisant mort dans un coin.
« ….. Sans mon courage il aurait pu voler le disque, heureusement que je suis passé par hasard, j’ai eu plus de chance que ce pauvre Helmut …. »
Peu à peu Jean Richard reprenait conscience. Comprenant dans quel piège son ancien ami l’avait fait tomber. Mais il en faut plus pour avoir Jean Richard.
-Dites moi donc mon cher Bébert qu’est ce donc que ces traces de sang sur vos souliers et vos mains ?
-Je ….. Bébert fut pris au dépourvu, le capitaine grattait nerveusement son crochet contre le bois en le fixant, attendant une réponse
C’est tellement simple mon capitaine ! figurez vous que … euh ….
-Et si vous lui expliquiez aussi pourquoivous mettez de la drogue dans vos camemberts pour en rendre accroc les pirates ! et comment t’es tu fais cette paire de bottes en crocodile ? Capitaine, allez faire un tour dans les mines voir ce que fait Peter Pan !! Et parle lui du disque .....

Avatar de l’utilisateur
Phiip the only Phiip
Le type qui fait les lapins, là...
Messages : 13019
Enregistré le : lun. 26 août 2002 - 17:48

Message non lupar Phiip the only Phiip » ven. 16 juil. 2004 - 15:54

Putain, mais y'a des règles à votre truc ??
Je croyais que la guerre, c'était de discuter des règles, moi...

Avatar de l’utilisateur
Iggy
enfoiré de lapin
Messages : 595
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 09:08

Message non lupar Iggy » ven. 16 juil. 2004 - 15:55

OBJECTION !!!!!!

puyo a écrit :3) le fromage dorée (objet de la mort de Jean-Richard) n'a pas été évoqué, alors que cela aurait dû être mentionné pendant le passage précédent - c'est à dire, logiquement, au passage d'Iggy.
Je donne donc un point de pénalité à Iggy.


Ben, doré, je l'ai pris comme une figure de style pour dire que c'était jaune, pas nécessairement en or massif. Genre, il avait la croute jaune, quoi.
Or, il fallait aussi justifier pourquoi en recevant un camember sur la gueule, Jean Richard mourait. Il fallait que ce soit plus qu'un camember au lait cru.

C'est pour ça que j'ai précisé que le camember était au béton (lourd, qui fait mal) et au mimosa (le mimosa, c'est d'un jaune très vif, donc ça allait avec le doré).

J'objectionne mon point de pénalité avec véhémence.
Et si j'ai bien compris, je prend la main après Sev ?

Avatar de l’utilisateur
Sivarrine
infra rouge
Messages : 3117
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 00:01

Message non lupar Sivarrine » ven. 16 juil. 2004 - 17:51

Ah bah c'est malin, maintenant j'ai parlé du fromage d'Or moi ....
Tant pis pour vous !

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » ven. 16 juil. 2004 - 18:05

Fais comme moi Iggy, je compte bien discuter mon point de pénalité après avoir justifié mon texte au deuxième tour (encore que là ça va devenir dur :( )

Bref rien n'est perdu héhéhé

Avatar de l’utilisateur
Doc Gunther
ultra lapin
Messages : 2178
Enregistré le : jeu. 11 déc. 2003 - 18:19

Message non lupar Doc Gunther » sam. 17 juil. 2004 - 09:37

Bon... Je devrais pas dire ça, mais autant la pénalité de LaHyenne est justifiée, autant même moi je me demande si celle d'Iggy n'est pas un peu sévère... Mais bon, sûrement. Les décisions de l'arbitre sont indiscutables.

Au delà de ça, Puyo:

après le passage de Sev - donc pour le deuxième tour


Vu que c'est un canard, c'est DEJA le deuxième tour. Je pensais qu'on alternait tous les deux... Ou alors si à chaque tour il y a deux participants, il faudrait que les deux autres équipes trouvent un nouveau joueur... Sinon, si les canards jouent deux fois par tour et les autres équipes une fois, ça nous donne deux fois plus d'occasions qu'eux de se tromper. Et ça nous défavorise...

Bon, allez, moi je pars en week-end, à plus.
Le Doc. Ex-interne du forum lapin.

Avatar de l’utilisateur
Perco
prêtre lapin avec cape
Messages : 132
Enregistré le : mer. 14 avr. 2004 - 19:52

Message non lupar Perco » sam. 17 juil. 2004 - 15:00

J'ai du faire la sieste trop longtemps, du coup j'ai loupé un épisode.... :))


Retourner vers « les joutes littéraires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité