BD sur Ingrid Betancourt

le forum de puyo et de sa bd : kouin. Et accessoirement, le refuge des canards...

Modérateur : Modéros thomanes

Pour ou contre Ingrid Betancourt

Pour, j'aime bien les farcs.. ah non. En fait, non.
6
29%
Contre, c'est pas de la vrai BD comme autrefois
0
Aucun vote
Je suis Ingrid, et c'est tout ce que je voulais dire (au moins, cela prouve que je suis passé sur ce forum)
6
29%
Enfin une BD politique ! Félicitations ! Beaucoup de sensibilité... cela fait plaisir.
4
19%
Hein ?
5
24%
 
Nombre total de votes : 21

Avatar de l’utilisateur
Bubble's Talks
quintessence ultime
Messages : 3906
Enregistré le : mer. 02 juin 2004 - 14:50

Message non lupar Bubble's Talks » lun. 11 août 2008 - 22:40

LaHyenne a écrit : je m en occupe dans une semaine.
LH


C'est foutu alors ?

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » lun. 11 août 2008 - 22:49

Mais, heu, mais enfin !
Kouin, le doublon négatif

Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » lun. 11 août 2008 - 22:50

Lh, Jeannot, Dash > Hé, merci ! Bon, je pense que ça se finalise...

Voici la première image que pourrait constituer la série, sachant qu'un texte accompagnera l'ensemble (journal d'Ingrid oblige)

Je vous monterai cela très prochainement !

De l'origine de la capture d'Ingrid Betancourt

Image
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Maaarge
fumier de lapin
Messages : 540
Enregistré le : mar. 13 mars 2007 - 22:43

Message non lupar Maaarge » lun. 11 août 2008 - 22:51

Oooooh, que c'est beau !!!

On dirait un meeting de Chasse Pêche Nature Traditions !

Bravo! Hourra !
Ben euh, c'est-à-dire que, euh....

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mar. 12 août 2008 - 21:14

Merci, Maaarge ! Face à un tel enthousiasme, comment ne puis-je livrer la proposition de texte qui irait avec l'illustration ? Hein ?
Voici donc :



Image

______________________________________________________________________________________________________________

Image

______________________________________________________________________________________________________________

- Bon sang, puisque je te dis que c'est Ingrid !

- Ah ben non, voyons ! Que ferait-elle dans ce coin paumé ?

Malgré une irrésistible joie liée à ma capture, les FARC commençaient à se brouiller (un peu à la manière des œufs) afin de résoudre la curieuse énigme de mon identité, ce dont je ne pouvait répondre, étant frappée d'une anesthésie locale- située dans le lobe de la mémoire au cœur de mon cerveau.

Comme par hasard. Ben oui. Que voulez-vous...

Ainsi, petit à petit, plusieurs courants de pensées commençaient à dominer le débat, à savoir :

1) Que j'étais était bien Ingrid, puisque celle-ci était brune et parlait français. Tout comme moi.

2) Que j'étais Sophie d'Avant, coiffée de mèches brunes. En effet, ma carte d'identité semblait donner raison à cette théorie. De plus, c'est avec surprise que je me découvrit de solides bases de météorologie ainsi qu'une culture avertie dans le domaine télévisuel. Toutefois, mon absence de bonne humeur semblait incompatible avec le personnage souriant du matin.

3) Que j'étais Hugo Chávez. En effet, ce ne serait pas la première fois qu'il tenterait un coup tordu afin de s'infiltrer dans le camp... Fort heureusement, nul vérification « pratique » fut proposée afin de mettre l'hypothèse à néant. Ouf.

4)Que je savais jouer de la guitare, ce qui était tout à fait juste et semblait ravir les inconditionnels des heureuses veillées au coin du feu.

De fait, par ce dernier point, le commando me désigna officiellement comme étant : « Ingrid-Betancourt-qui-sait-jouer-de-la-guitare-comme-personne-voir-comme-Paul-Personne. Toutefois, l'on convient que le diminutif d'Ingrid Betancourt était amplement suffisant.

Afin de fêter cette belle réussite (bien que l'exploit de ma capture ne fut guère glorieuse, à mon sens), René décida de commander 10 pizza au saumon tandis que Roger commençait déjà à sabrer le champagne. Toutefois, les choses prirent un tout tout à fait inattendu lorsque le livreur refusa de se déplacer jusqu'au cœur de la jungle colombienne, quand bien même en échange d'un gracieux pourboire.

Ce fut seulement lorsque l'on proposa un pourcentage de ma rançon que la position du livreur sembla fléchir, lorsque la négociation fut subitement interrompue par les cris de Roger, venant de se trancher la phalange de la main droite, ce qui provoqua inexorablement la consternation du petit groupe.
Profitant de l'effet de surprise j'en profita afin de mettre en œuvre une première tentative d'évasion, à savoir :

-------------------------------------------------------------------------------------------

La méthode du hibou sauvage

Principe de base : imiter le cri du hibou en fuyant lentement parmi les ténèbres de la jungle.

Précautions : il est important de produire un son de plus en plus fort au fur et à mesure que l'on s'éloigne. En effet, de cette manière, l'on puis faire habilement croire que le hibou s'approche du groupe au lieu de s'éloigner !

Conditions idéales : De nuit, entourée de hiboux.

-------------------------------------------------------------------------------------------

Valeur de la méthode dans la pratique : 1/20

-------------------------------------------------------------------------------------------

En effet, j'appris à mes dépends que ladite méthode ne fonctionnait PAS DU TOUT lorsque l'on est attaché. Ainsi, le groupe se contenta de me fixer d'un air interrogatif, et ce dès le début de l'imitation. Prétextant une allergie aux chenilles brésiliennes afin de justifier cet étrange comportement, je mis fin à cette lamentable évasion – dont je me pose encore la question quand à savoir pourquoi je vous raconte ce stupide passage.

Bref. Après avoir fait une croix (Alléluia) sur les pizza, nous nous mimes en route vers une destination qui m'étais tout à fait inconnue...
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mar. 12 août 2008 - 21:15

Et l'image suivante, sans le texte pour l'instant... Voici :
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mar. 12 août 2008 - 21:16

Image

Sur le chemin des bois


Après avoir croisé des ours bruns (particulièrement agressifs en cette période de l'année), nous entrâmes dans le camp des FARC.

Enfin, pas immédiatement puisque nous fîmes un petit crochet au centre de tri et de collecte de verre FARC. En effet, afin de ne pas transformer la jungle en poubelle nauséabonde, il était nécessaire de recycler les nombreuses bouteilles de champagne ouvertes à l'occasion de ma capture.

Nous rencontrâmes également d'autre collègues FARC (des équipes départementales ?) qui profitaient de notre passage pour proposer quelques échanges d'otages. En effet, cela permettait de troquer des doublons contre des « pièces » inédites. Ainsi, je profitais de l'incessant marchandage afin de mettre en œuvre une nouvelle tentative d'évasion, à savoir :

-------------------------------------------------------------------------------------------

La méthode dite de Robinson

Principe de base : écrire un petit mot d'appel à l'aide ainsi que les coordonnées des lieux, déposer ledit mot dans une bouteille qu'il ne reste qu'à jeter dans les abimes de la forêt. Puis à attendre l'aide providentielle !

Précautions : Attention à ne JAMAIS mettre le fameux mot dans une bouteille pleine. En effet, la méthode ne fonctionnerait du tout, mais alors pas du tout.

Conditions idéales : Après une beuverie.

-------------------------------------------------------------------------------------------

Valeur de la méthode dans la pratique : 2/20


En effet, j'eus le réflexe malheureux de jeter la bouteille PILE dans la benne de reconditionnement du verre. Un réflexe idiot, certes. Mais voilà. Raté.

Après quoi, le vague à l'âme, je fus emportée en direction du camps où d'étranges révélations me furent confiées...
Modifié en dernier par puyo le mer. 13 août 2008 - 22:57, modifié 2 fois.
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Maaarge
fumier de lapin
Messages : 540
Enregistré le : mar. 13 mars 2007 - 22:43

Message non lupar Maaarge » mar. 12 août 2008 - 21:26

Mais quel suspense incroyable! Quelle débauche d'imagination! Quels ours! Quelle débauche avec des ours ! Hourra!
Ben euh, c'est-à-dire que, euh....

Avatar de l’utilisateur
Bubble's Talks
quintessence ultime
Messages : 3906
Enregistré le : mer. 02 juin 2004 - 14:50

Message non lupar Bubble's Talks » mar. 12 août 2008 - 22:49

Il y a donc des ours dans la forêt zamazonienne.
Je vérifie avec quelle monnaie de singe Puyo Paie Marge (ppm, partie par million) et je vous tiens au courant.
Wait !

Et restez connectés, nous venons de lever un lièvre.
Tadaaaaam.

Avatar de l’utilisateur
Jeannot
quintessence ultime
Messages : 4938
Enregistré le : lun. 25 nov. 2002 - 21:49

Message non lupar Jeannot » mar. 12 août 2008 - 23:38

Tel un papillon dans une collection de papillons.

Y a que toi pour trouver une métaphore pareille !



(bravo !)
Mourir un Vendredi Saint est une bonne chose, car ce jour là, l'Enfer est fermé.

Avatar de l’utilisateur
Russel
prêtre lapin rouge avec cape
Messages : 203
Enregistré le : dim. 19 août 2007 - 14:41

Message non lupar Russel » mer. 13 août 2008 - 08:44

encore.
okay

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mer. 13 août 2008 - 22:35

Edit > image précédente, texte ajouté.

Maaarge > Mais oui, mais hourra !

Bubble's > un lièvre dans un sujet canard ? Ah non, c'est incompatible, voyons !

Jeannot > Oh, merci ! Avouons qu'il fallait bien pareille métaphore pour rendre le sujet plus léger !

Russel > d'accord.
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mer. 13 août 2008 - 22:35

Image

De la soupe du prisonnier
----------------------------------

Quelques heures plus tard, j'arrivais dans la base secrète des FARC. (ce qui était expressément écrit sur nombre de pancartes.)

Enfermée dans une chambre sans confort, je fis la connaissance des premiers otages, qui m'apparaissaient plutôt fatigués mais sympathiques.

Il y avait John le charcutier du village. Du fait d'une erreur de traduction, les membres FARC avaient compris « Couturier », le capturant afin qu'il puisse leur concevoir une nouvelle collection automne-hiver de tenues milliaires. Au final, John se contenta de reproduire la même gamme de vêtements en prenant soin d'ajouter quelques steaks à l'intérieur des vestons.

Il y avait également Nino le gamin, reconnu comme l'un des meilleurs hacker de Colombie. Les FARC semblaient avoir quelques projets pour lui, ce qui semblait étonnant étant donné l'absence d'accès ADSL dans le coin.

Une volaille nous tenait également compagnie, sans raisons particulières. Probablement l'animal de compagnie d'un personnage important de la ville, capturé pour un gros paquet de pesos.

Enfin, il y avait René, qui s'était décidé à collaborer avec nos ravisseurs afin de prétendre à une remise de peine. Habillé à la mode FARC, le jeune homme connaissait toutes les expressions et les blagues locales, n'hésitant pas à user d'une mitraillette imaginaire afin de donner plus de cachet à ses prestations. René était un chouette petit gars, pas méchant pour un sou, peut-être un peu dangereux, mais point trop. Juste ce qu'il fallait.

Pour fêter mon arrivée, mes compagnons de cellules m'avaient préparé un repas de fête, à savoir :

- De la soupe d'escargot à l'ancienne, composée de vieux escargots. (réputés de bon crû)
- Des grillades d'escargots, arrosés de bave riche en nutriments,
- Un steak d'escargot, cuit dans sa coquille,

Ainsi qu'un délicieux flan de bave en dessert, ce qui constituait le fin du fin selon leurs dires.

Toutefois, prétextant une soudaine carence en fer, je proposait d'abandonner leur programme pour un ragoût de volaille aux fines herbes, ce qui fut accepté à l'unanimité. Ce fut une fois le repas terminé que nous nous rendîmes compte que nous venions de manger l'un des otages (la volaille, bien entendu. NDLR), ce qui nous fit bien rire.

René se contenta de bouder le reste de la soirée... il faut dire qu'il prenait son rôle un peu trop au sérieux.
Modifié en dernier par puyo le jeu. 21 août 2008 - 12:56, modifié 1 fois.
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Maaarge
fumier de lapin
Messages : 540
Enregistré le : mar. 13 mars 2007 - 22:43

Message non lupar Maaarge » mer. 13 août 2008 - 22:40

Bigre, des escargots de la jungle ! Ingrid va t-elle s'enfuir sur leur dos ? Ou, euh, leur rouler une pelle ? Avec de la bave et tout et, euh, hum...

Vivement la suite !
Ben euh, c'est-à-dire que, euh....

Avatar de l’utilisateur
Jeannot
quintessence ultime
Messages : 4938
Enregistré le : lun. 25 nov. 2002 - 21:49

Message non lupar Jeannot » jeu. 14 août 2008 - 01:42

Décidement, c'est vraiment bien.
Mourir un Vendredi Saint est une bonne chose, car ce jour là, l'Enfer est fermé.

Avatar de l’utilisateur
Styx
lapin déterré
Messages : 874
Enregistré le : sam. 02 oct. 2004 - 13:04

Message non lupar Styx » jeu. 14 août 2008 - 16:35

Oui c'est tres tres bon.

Kouin apparait dans l'image. Sauvera-t-il Ingrid ?
Je suis un caillou, un vrai caillou.

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » ven. 15 août 2008 - 20:34

Image

Des origines de l'intervention d'Hugo Chavez

Cher journal

Ce matin, Felipe, mon conseiller occulte est venu m'annoncer une nouvelle pour le moins surprenante. Plus surprenant encore était le fait qu'il était habillé avec une robe en polyester à fleurs totalement hideuse, assortie à des bas à varices avec varices apparentes. Pendant un quart de seconde, j'ai bien cru que c'était Maman mais dans la mesure où Felipe est allé hier la perdre dans la jungle, il y avait de fortes probabilités que ce soit Felipe qui ait passé la porte de mon bureau.

- Bordel Felipe, c'est quoi cet accoutrement ?
- Hugo, c'est moi. Ta mère.
- Oh, Maman! Quelle joie ! Comment vas-tu ?
- Si on excepte le fait que j'ai passé la nuit dans un arbre, ça va.
- Hum.
- ...
- Et Felipe, il est où?
- Dans la cuisine. Du moins pour sa tête et ses jambes.
- Et le reste ?
- Ben il se trouve que les longues marches dans la jungle, ça a tendance à m'ouvrir l'appétit.
- Oui je vois. Et que puis-je faire pour toi, ô vénérable merd...mère ?
- Ingrid Betancourt vient d'être enlevée par les Farc.
- Et c'est qui Ingrid Betancourt ?
- Mais si tu sais, c'est une colombienne batardée française qu'est pas copine avec les Farc. C'est la gentille.
- Hmmm... Et c'est qui les Farc?
- Oh bordel Hugo, mais ce que tu peux être con ! Les Farc c'est les espèces d'illuminés bolchéviques à qui t'as filé les quelques centaines de millions de dollars qu'étaient sensés servir à la construction de ma fondation internationale pour les victimes de varices.
- Ah ouais, je m'en souviens.
Pour tout dire, à l'époque, je n'avais pas la moindre idée de qui étaient les Farc mais, excepté le fait de la perdre dans la jungle, c'était la meilleure blague que j'avais faite à cette vieille raclure.
- Le problème mon fils, c'est qu'on est pas certain que ce soit Ingrid Betancourt qu'on ait enlevé. Le bruit court que c'est Sophie Davant que les Farc détiendraient.
- Bordel, on a enlevé Sophie Davant ???
...
- Bon dieu, Maman, il faut vite faire quelque chose ! Jamais je ne permettrai que Laurent Romejko prenne le monopole de la météo sur le service public ! Il faut agir ! Et vite !
- Hmm, oui, voilà, agissons... pour sauver Sophie Davant...Hmmm, bien bien.
En cet instant, je fus particulièrement heureux que cette grosse comprenne la gravité de la situation malgré les dommages causés par les varices sur son cerveau.
Jamais je ne m'étais senti aussi investi d'une mission sacrée. Bordel, je dois sauver la météo !
- Il faut lever une armée ! Tout de suite !
- On a déjà une armée voyons.
- Oui mais il faut la lever. A cette heure-ci, ils sont tous en drain de pioncer ces feignasses.
- Il faudrait aussi songer à l'équiper ton armée.
- Hmm, c'est juste. C'est chez Decathlon qu'on trouve les meilleurs équipements.
- Mouais, ou chez les russes.
- Ils ont des Decathlon en Russie ?

Après que Maman m'ait finalement convaincu que quelques tonnes d'armement serait plus utile pour une opération commando dans la jungle que quelques milliers de paires de chaussures de rando Queschua, j'appelai mon fidèle ami Poutine que j'avais pris l'habitude de surnommer affectueusement Vlad l'Empaleur.
Allo Vlad ? C'est Hugo. Ça va mon pote ? Beau temps en Russie ?
Salut gros con. Ouais ça va.
Vlad avait en effet pris l'habitude de me surnommer affectueusement Gros Con. Je l'adore, ce gars.
- Écoute, j'ai besoin de toi pour péter la gueule des Farc dans la jungle. Si t'avais du matos, genre, euh, je sais pas moi, tanks, kalashnikovs, chaussures de rando pointure 44, ça serait vraiment bath.
- Ben tu vois mon con, il va y a voir un petit souci là parce que je fournis déjà des armes à la guérilla. Tu me places donc dans une délicate position au niveau de la loyauté et tout ça...
- ...
- Ouais non, je déconne, y a pas de problème. Je te mets combien de paires ?

Et voilà, à l'heure où j'écris ces lignes, des conteneurs entiers remplis de chaussures de randonnée renforcées en kevlar voguent vers le continent et aussi certain que je suis le président de la Colombie, je libérerai Sophie D'avant de ses ravisseurs nazis !

Hmm. Maman me signale que je suis le président du Venezuela et que les ravisseurs de Sophie Davant sont communistes. Peu importe, je leur péterai la gueule aussi !

************************************************
(Texte rédigé par Maaarge, avec le talent que l'on sait)
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Johnny
ourse verte
Messages : 5691
Enregistré le : ven. 22 nov. 2002 - 23:17

Message non lupar Johnny » sam. 16 août 2008 - 07:06

On veut un livre à la rentrée.
Je suis le seul vrai lapin du forum

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » dim. 17 août 2008 - 21:10

Johnny > Oh, hé bien ! Voilà qui est encourageant !
------------------------------------------------------------------------

Image

Passablement fâchés sur la question de la disparition de la volaille, les FARC voyant en moi l'investigatrice du contre-enlèvement décidèrent de me priver de déjeuner.

Enfermée au sommet des arbres pour la matinée, j'étais vraiment triste de n'avoir grand chose à manger, mis à part quelques graines et céréales – me donnant la désagréable impression de suivre un régime type de magazine féminin.

Soudain, un pigeon des forêts vint à ma rencontre pour causer (oui, je parle aux animaux depuis tout petite. J'ai même été diplômée.)

De manière générale, les animaux de la forêt étaient vraiment agréables avec moi depuis le début de cette aventure, se donnant du mal pour me rendre service. (sous conditions de contrepartie, mais les je dois avouer que les clauses étaient floues sur ce point)

Ainsi, Hector l'alligator se fit une joie d'apporter du lard fumé, Jean-lou le hibou me proposa de la bière belge de bon goût, Jean l'éléphant fut mandaté pour me distraire, heu.. et puis, les autres, je ne saurait dire. Trop affamée, je me contenait alors de manger ce qui me tombait sous la main. (à tel point que Raoul la poule termina malencontreusement dans mon estomac)

Une belle matinée venait de débuter.
Modifié en dernier par puyo le mar. 02 sept. 2008 - 13:15, modifié 2 fois.
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Maaarge
fumier de lapin
Messages : 540
Enregistré le : mar. 13 mars 2007 - 22:43

Message non lupar Maaarge » lun. 18 août 2008 - 09:06

Bon dieu, de la nourriture Lidl pour le petit-déjeuner, mais quelles conditions de détention ignobles !
Ben euh, c'est-à-dire que, euh....

Avatar de l’utilisateur
Russel
prêtre lapin rouge avec cape
Messages : 203
Enregistré le : dim. 19 août 2007 - 14:41

Message non lupar Russel » lun. 18 août 2008 - 20:38

Il est 8 heure, La Colombie s'éveille.
okay

Avatar de l’utilisateur
Phiip the only Phiip
Le type qui fait les lapins, là...
Messages : 13019
Enregistré le : lun. 26 août 2002 - 17:48

Message non lupar Phiip the only Phiip » mar. 19 août 2008 - 17:59

C'est vraiment excellent.

Avatar de l’utilisateur
Mr Poopy
prêtre lapin vert avec cape
Messages : 162
Enregistré le : ven. 14 mars 2008 - 11:13

Message non lupar Mr Poopy » mar. 19 août 2008 - 19:42

Dis donc t'es pas en vacances toi ? Qu'essstufoulà

C'est pas la peine de me détacher, en fait j'adore grogner sur tout ce qui bouge ou pas.

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mar. 19 août 2008 - 21:56

Maaarge > Hé hé ! Forcement, les promotions n'existent pas depuis le coeur de la jungle...

Phiip > Ohhh, hourra ! Et que dis-tu des textes ? Celui de Maaarge colle bien, hein ?
Modifié en dernier par puyo le mar. 19 août 2008 - 21:57, modifié 1 fois.
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mar. 19 août 2008 - 21:56

Image
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Jeannot
quintessence ultime
Messages : 4938
Enregistré le : lun. 25 nov. 2002 - 21:49

Message non lupar Jeannot » mer. 20 août 2008 - 01:20

très bon.
Mourir un Vendredi Saint est une bonne chose, car ce jour là, l'Enfer est fermé.

Avatar de l’utilisateur
Dash
jeune ourse prépubère
Messages : 1194
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006 - 18:40

Message non lupar Dash » mer. 20 août 2008 - 20:37

J'ad-or-euuh.
Un livre pour noël ?
Le top du top over the top, une collaboration avec maaarge qui nous sortirait un petit texte pour chaque vignette.

Le rêve ? Oui.
La littérature au bazooka, ça décoiffe.
Image

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » mer. 20 août 2008 - 21:10

J'adore aussi.

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » sam. 23 août 2008 - 22:37

Merci à vous ! Hé bien, ce n'est pas terminé... Voici donc :
************************************************

Image

Cher journal,

Voilà maintenant deux jours que Sophie D'avant a été enlevée et ça y est, Maman et moi avons fini par nous mettre d'accord sur la couleur de l'uniforme de notre armée. Cela n'a toutefois pas été une mince affaire puisque Maman, outre une capacité admirable à me casser les burnes, a également des goûts de chiotte.

- Il leur faut quelque chose de pratique et de pas trop visible à tes soldats.
- Hmmm. Des shorts ?
- Non.
- Des mini-shorts ?
- Non plus.
- Bordel Maman, tu peux pas faire combattre nos soldats en slip tout de même !
- Non en fait je pensais plutôt à quelque chose du style pantalon.
- Hmmm, fais trop chaud. Des caleçons de bain longs peut-être ?

A ce moment-là de la conversation qui avait commencé au demeurant de façon fort civilisée, Maman avait entrepris de charger le semi-automatique dont elle ne se sépare jamais, surtout en ma présence. Lorsque cette vieille rombière pointa l'arme directement entre mes deux yeux, je crains un instant qu 'elle ne se soit trompée de cible.

- Maman, si tu veux te suicider, il faut que tu retournes l'arme.

Mais non, c'était trop beau. La balle siffla à mes oreilles et alla directement se ficher dans la tête de Raimundo, le jeune fils de Felipe qui avait remplacé celui-ci auprès de moi après son étrange disparition dans la jungle puis dans l'énorme faitout de la cuisine.

Pauvre Raimundo.

Après cet affligeant intermède qui avait laissé la cervelle de Raimundo artistiquement répandue sur le mur en un moucheté réellement ravissant, nous pûmes passer, Maman et moi, puisque la vermine est décidément chose tenace, à la partie la plus délicate de la préparation de mon armée d'exterminateurs de sauvages en pagnes, anthropophages et probablement homosexuels ainsi que, Maman me le rappelle à l'instant, complètement communistes et par conséquent absolument pervers.

- Maman, que penserais-tu d'un tissu en lurex bleu nuit avec incrustation de strass ?
- J'en pense que c'est une guerre et pas une de tes orgies avec Poutine.
- Certes, mais tout de même, reconnais, quelle classe ce serait, hein ?
- Hugo, si tu n'étais pas le fils que j'ai conçu dans la plus totale félicité avec mon tendre amour, ton cher et défunt père, je te ferais bouffer la cervelle de Raimundo dans la seconde.
- Tu as noyé Papa dans un bain d'acide.
- Ca n'a jamais été prouvé. Tu as des preuves peut-être ? BEN ALORS, VAS-Y, MONTRE-LES MOI TES PUTAINS DE PREUVES !

Maman avait recommencé à agiter son arme devant mon nez.

- Non Maman, moi je suis la ligne officielle, Papa s'est noyé accidentellement dans une cuve d'acide en voulant y repêcher son chef d'état-major qui était lui-même tombé accidentellement après qu'on l'eut poussé de manière totalement fortuite et tout à fait indépendamment de ta volonté à toi, Maman, en l'occurrence la seule personne à être présente sur les lieux du drame, lequel, je le rappelle, s'est produit de façon accidentelle, totalement fortuite et par le plus grand des hasards. J'ai bon ?

Maman se décida enfin à baisser son arme.

- Bon, revenons-en à nos moutons.
- Ah non, le mouton c'est beaucoup trop chaud pour la saison. Moi je pensais plutôt à un mélange mi-lin mi-coton, ils font des super pantacourts dans cette matière à Decathl...
- MAIS TU VAS LA FERMER, IGNOBLE CRÉTIN ! Nos soldats porteront des treillis en toile kaki, comme tout le monde, un point c'est tout !
- Mais moi je veux pas !

J'étais totalement outré.

- Moi je veux des matières nobles, des couleurs vives et chamarrées, des coupes ultra-actuelles, je veux du chic autour du choc, des mocassins à bouts pointus et semelle en teflon, je veux de la chemise en soie sauvage négligemment ouverte sur un torse poilu, je veux du glamour, du smart, du trendy, je veux du slip kangourou Thierry Mugler et du gilet pare-balle Vuitton! Bordel Maman, je veux l'armée la plus hype du monde !

J'étais vraiment très très remonté.

Mais Maman n'a rien voulu sa voir sur le glamour. Toutefois, ses notions en matière de mode se limitant à ce qu'elle peut lire dans « Varices Hebdo », le magazine des varices décomplexées, je ne pouvais guère m'attendre à autre chose de sa part mais je regrette tout de même qu'elle n'ait pas retenu l'option rangers/moon boots, en authentique poils d'opposant au régime, directement prélevés sur des rebelles élevés en batterie dans les geôles de la République.

Toutefois, Maman accepta de faire quelques concessions au niveau des couleurs, reconnaissant qu'un casque jaune, une chemise bleue et un pantalon rouge avec chaussures assorties seraient un magnifique hommage au drapeau de notre fière nation, la Colombie.

Maman me reprécise pour la 158e fois me dit-elle, que notre pays est le Venezuela. C'est pas juste, moi j'aurais voulu être président de la Colombie, c'est la classe la Colombie, la drogue, le café, tout ça ...

Maman me reprécise pour la 596e fois me dit-elle, que je suis un abyssale crétin ignare et puant doublé d'un gros con. Certes.

N'empêche, mon armée c'est la plus canon du monde. Même si les bas à varices que Maman a absolument tenu à faire porter aux soldats gâchent un peu l'ensemble.

Maintenant, ne me reste plus qu'à trouver une choré.

**********************************
Texte rédigé par Maaarge, avec son talent coutumier.
Modifié en dernier par puyo le dim. 24 août 2008 - 09:40, modifié 1 fois.
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Johnny
ourse verte
Messages : 5691
Enregistré le : ven. 22 nov. 2002 - 23:17

Message non lupar Johnny » dim. 24 août 2008 - 07:53

Un abyssale crétin !

Comme c'est bien !
Je suis le seul vrai lapin du forum


Retourner vers « le coin des canards »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité