Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Vous voulez présenter votre webcomic à des lapins ? Vous voulez faire une expérimentation narrative et tutti quanti ? C'est ici, n'hésitez pas, montrez-nous vos œuvres.

Modérateur : Modéros thomanes

Avatar de l’utilisateur
Ababakar
archevêque étoilé du lapin
Messages : 329
Enregistré le : jeu. 05 janv. 2006 - 17:16

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar Ababakar » mer. 23 déc. 2009 - 19:46

mah t'y connais rien Jon Snow
fallait dire com-com-combo breaker!

Avatar de l’utilisateur
Bob Boutique
lapin invisible avec cape visible
Messages : 957
Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 - 15:39

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar Bob Boutique » jeu. 24 déc. 2009 - 09:28

Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA (Nord-Est) - Ch 18

Les Adirondack

Image

Les Adirondack

Lake Placid est un gros village, je vous l’ai déjà dit. Ca se résume en fait à une rue commerçante dans laquelle s’alignent 36 boutiques qui toutes à peu de choses près vendent les mêmes articles de pacotille du folklore nord américain : chapeaux cow-boys, peaux de rongeurs ou d’ours, ramures d’orignaux, miel d’acacia etc…

Bref ce qu’à Bruxelles on appelle du ‘brol’.Mais ma chère et tendre comme mon fils putatif adorent le brol et sautent d’un magasin à l’autre comme des puces sur la tête d’un enfant d’école primaire ! Je songe une nouvelle fois à téléphoner à mon avocat pour demander le divorce, puis renonce, comme d’habitude.

Il fait plein soleil, pas trop chaud (on doit se trouver à une altitude de 1000 m), alors je m’assois sur le seuil d’une terrasse en bois et regarde le petit train pour touristes qui circule dans la grand-rue et les jolies cow-girls qui se baladent sur les trottoirs.

Image Image Image
Image Image

Deux semaine plus tard, la fine équipe sort enfin de son dernier store avec quelques achats ridicules et décide qu’il est temps d’aller casser la croûte.

- Si on allait à la superette, déclare Poussin en pleine forme. On achète du pain, du fromage, une salade de légumes, quelques boissons et on va piqueniquer le long du lac ?

Vous avez remarqué, elle n’a pas dit ‘je propose que…’. Cela signifie qu’on n’a pas le choix. Perso, j’aurais préféré entrer dans un snack et avaler un burger frittes avec plein de mayo et de ketchup , mais vous la connaissez maintenant : ‘c’est beaucoup trop gras… bourré de colorants… mauvais pour la santé... Bref, c’est non.

(vidéo)
**********************************************************************************
http://www.youtube.com/bobboutique?gl=FR&hl=fr#p/a/u/2/TeimFzpyxSg
**********************************************************************************

Et c’est ici que commence une nouvelle gueulante !

****
Il y a deux jolis lacs dans le patelin avec une route qui tourne autour. On prend donc mademoiselle Corolla et on part au petit bonheur la chance à la recherche d’un chouette endroit herbeux à deux pas du clapotis de l’eau, avec si possible une table et des bancs en bois.

Au bout d’un kilomètre (oui,oui, je sais… trois-quart de mile) on voit sur la droite un chemin de gravier qui s’enfonce dans un bois et descend vers le lac dont on distingue les petites étoiles briller à travers les frondaisons.

- Super, c’est un vrai paradis !

Ouai… halte. Un paradis sans doute, mais barré par une pancarte ‘private field’ qui pendouille sur une chaîne.

- Dommage, soupire ma petite chérie. Pas grave, on trouvera bien quelque chose plus loin…

Effectivement, un nouveau sentier champêtre apparaît quelques minutes plus tard, avec des arbustes fleuris et des papillons. Mais à peine nous sommes nous engagés qu’apparaît le petit frère ou la petite sœur (difficile à distinguer) de la première pancarte : ‘private field’.

Et ainsi de suite pendant des miles jusqu’ à ce qu’on se retrouve dans la grand-rue du patelin.

- Tu te rends compte ! Ces mecs ont acheté le lac ! C’est permis ça, s’offusque Poussin ?
- Ben en Belgique sûrement pas… écoute, allons au Macdo là en face et puis basta !
- Ouai supplie Juju, y’en a marre de tourner en rond.
- Et la nourriture qu’on vient d’acheter alors ?
- On la mangera ce soir sur la terrasse de l’hôtel… Hé, on commence à avoir très faim.
- Attendez, allons voir à l’autre lac. C’est plus en dehors de la ville. Là on dénichera certainement un coin sympa…
- Avec des moustiques et des orties… n’oublie pas qu’on est prêt de l’eau (je reconnais, c’est minable… mais quand j’ai faim, moi, c’est terrible, je boufferais ma femme toute crue ).
- Allons-y quand même, une demie-heure de plus ou de moins…
- Aaaarrrff !

Hé bien, c’est la même chose. Tout est vendu, privatisé, égoïstisé sur des kilomètres et des kilomètres. Même pas moyen d’approcher de la flotte !

Je râle tellement que j’ai envie de défaire une des chaînes qui barre l’entrée d’un chemin pour passer outre, à un endroit où la villa dans les arbres semble visiblement inoccupée, volets clos. Mais ma petite famille me rappelle l’étonnement de Jill ! ‘ Mais voyons, ça ne se fait pas…’

D’ailleurs elle a de nouveau disparu, la grande bringue. Le parking est vide, l’hôtel est vide, portes grandes ouvertes et nous finissons par béqueter à deux heures de l’après-midi ( je suis mourant ) sur la terrasse du Lake Placid Pines Inn Hostel, au milieu des drapeaux.

****
Au programme de l’après-midi : Les Adirondaks.

Ben vous y êtes ?

Je sais, mais je parle des vrais Adirondacks. Pas celui de lake Placid avec des arbres en plastique qu’on rentre le soir à la fin de la journée. Je vous ai d’ailleurs fait un tas de photos, histoire de vous prouver qu’on a eu raison de venir jusqu’ici.

Ca ressemble aux Ardennes ? Oui, c’est vrai. Mais avec quelques petits détails qui ne trompent pas… Ces hydravions qu’on trouve partout et dont chacun se sert pour faire un saut chez le voisin à 50 miles de là… ces toits argentés qui brillent au soleil, ces maisons de bois aux couleurs chatoyantes, bleu, gris, rouge… comme en Scandinavie, ces mini-églises en bois, une par paroisse et comme ils en ont trente six, ça fait beaucoup de petits clochers… ces armes de chasse qu’on trouve partout en vente libre et sur le siège arrière des 4x4…

Image Image Image
Image Image Image

Et puis cette population tranquille, peu bruyante, laconique, polie et distante (pas un seul black en deux jours !) qui donne une très grande impression de sécurité et… de fric. La petite bourgeoisie blanche dans toute son acceptation, celle qui constitue parait-il l’Amérique profonde …

J’ai même eu l’impression (mais j’ai pas fait une enquête sociologique poussée, ce n’est qu’une impression ) que ces gens n’avaient aucune idée de ce qu’est la crise et encore moins du réchauffement climatique dont ils doivent se fiche comme de leur première culotte.

D’ailleurs suffit de regarder autour de soi. Pas un papier ou une canette par terre. Ici, l’écologie est naturelle. Polluer (je ne parle pas du mazout de leurs tanks)… ‘ça ne se fait pas’ !

- Et les indiens interroge Juju ? Où sont-ils ?
- Je te l’ai déjà dit, bonhomme… disparus. Ici, c’était le pays des Iroquois et des Algonquins. Mais ça remonte à 1750. Quand les français et les anglais sont arrivés, toutes ces armées et tribus se sont battues entre elles, un coup avec les uns, un coup avec les autres…
- Et qui a gagné ?
- Les britishs. C’est pour ça que dans les magasins ils disent ‘thank you’ quand tu présentes ta carte Visa, alors qu’un peu plus au nord, au Canada, ils ont conservé le ‘merci’.
- Et qu’est-ce qu’on fait demain, poursuit Juju qui admire le paysage et imagine sans doute les indiens sur le sentier de la guerre avec des plumes d’aigle au dessus de leurs nattes ?
- Demain , on visite les chutes du Niagara. Et t’as intérêt à te préparer parce qu’on va les descendre dans un tonneau !

(vidéo)
**********************************************************************************
http://www.youtube.com/bobboutique?gl=FR&hl=fr
**********************************************************************************

La suite un autre jour, si ça continue à vous amuser.

http://www.bandbsa.be/contes.htm

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar LaHyenne » jeu. 24 déc. 2009 - 22:32

Descendre un tonneau, que voila une bonne idee

Avatar de l’utilisateur
biskott
ourse verte
Messages : 5297
Enregistré le : dim. 15 sept. 2002 - 17:52

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar biskott » jeu. 24 déc. 2009 - 23:22

Descendre une tonne d'eau ??? Beurk !

glop-glop
lapin invisible...
Messages : 908
Enregistré le : mer. 15 mars 2006 - 21:49

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar glop-glop » ven. 25 déc. 2009 - 02:09

Bob, il me fait penser à Kstrkt, il creuse un sillon sans intérêt, mais l'indifférence générale ne le gêne pas plus que ça.

nb: il est pas putatif ton fils, andouille, il a la même gueule d'ahuri que toi.

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar LaHyenne » ven. 25 déc. 2009 - 09:18

"il creuse un sillon sans intérêt, mais l'indifférence générale ne le gêne pas plus que ça."

C'est celui qui dit qui y est !

Avatar de l’utilisateur
Bob Boutique
lapin invisible avec cape visible
Messages : 957
Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 - 15:39

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar Bob Boutique » ven. 25 déc. 2009 - 12:11

Comme c'est bien vrai ! Je suis le Maître, non le Prince, non le Roi, non l'Empereur, non le Tsar... de la normalité. La pointe extrême de la courbe de Gauss. Le plus petit commun dénominateur de la belgitude... j' étouffe sous les louanges. Little is beautifull !

Avatar de l’utilisateur
biskott
ourse verte
Messages : 5297
Enregistré le : dim. 15 sept. 2002 - 17:52

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar biskott » dim. 27 déc. 2009 - 21:37

C'est ce que me répete ma copine, j'ai jamais compris pourquoi.

Avatar de l’utilisateur
Bob Boutique
lapin invisible avec cape visible
Messages : 957
Enregistré le : mer. 18 juil. 2007 - 15:39

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar Bob Boutique » mer. 20 janv. 2010 - 18:19

C'est p'têt une cousine éloignée de Poussin...

Avatar de l’utilisateur
biskott
ourse verte
Messages : 5297
Enregistré le : dim. 15 sept. 2002 - 17:52

Re: Les aventures extraordinaires de Bob le Belge aux USA

Message non lupar biskott » lun. 25 janv. 2010 - 12:09

Où l'instinct de conversation féminin... (admirable jeu de mot dont je suis fier.)


Retourner vers « vos webcomics »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités