Youpi, tralala et bison pointu. En un mot : Plouf.

poster des trucs pour le Zine, proposer ses textes : chroniques, parodies, dessins, BDs, humour de toutes sortes, articles, brèves, mots d'humeur c'est ici...

Modérateur : Modéro éro petit patapo

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » jeu. 08 juin 2006 - 20:48

Plouf
Rien (partie II)


- Courrrant d’air ! La porrrte ! Ferrrmez la porrrte ! Nomdidiou !

Cette réplique accueillit nos trois héros dès leur arrivée dans la pièce, qui était entièrement plongée dans l’obscurité la plus totale - ce qui arrange la narration en lui évitant une description assommante, à l’exception d’un espace restreint que nous placerons au centre, faute de pouvoir situer les parois – et où se trouvaient une table ronde richement ouvragée, d’environ un mètre de diamètre sur laquelle étaient, semble-t-il, disposés des dizaines de feuillets de différents formats dont la plupart jonchaient désormais le sol, d’une chaise tressée ridiculement ordinaire en comparaison de ce qui semblait être un humain, masculin, si l’on considère que la voix qui les accueillit lui appartenait, lui-même visiblement assis sur ladite chaise mais qui s’était précipité sur les feuillets tombés à terre tout en maugréant et jurant dès l’ouverture de la porte.

Wahou, je sais pas pour vous, mais une phrase pareil, moi, ça me donne soif.

- Heu… Bonjour, risqua Thierry, d’un ton peu assuré.
- Anomdidiou d’crrrédabondieu d’bonsang d’bois ! lui répondit-on avec un débit qui laisserait pantois De Funès lui-même, avec en plus un accent digne d’impressionner un Brassens saoul comme un porc.
- Heu… Certes, certes… fit semblant de comprendre Thierry.
- Tou’ourrrs ces p’tain de feuillets qu’tombent eud’qu’y’a eul’moindrrre coud’vent dans c’te pièce, crrrébonsang !
- Nous vous dérangeons, peut-être ? argua le mineur, dans un éclair de lucidité.
- Ah ça ! C’pas peu eud’l’dirrre ! Tou’ourrs qu’y tombe, c’est bondieud’bois d’feuilles !

Bon, en comparaison de son accent, à cui-là, même ma première phrase, là-haut, elle était digeste… J’vais boire ‘core un p’tit coup, moi !

- Ho, vous voulez dire que quand nous avons ouvert la porte, il y a eu un courant d’air qui a fait s’envoler vos feuillets ? demanda Arnaud, manifestement sous l’emprise d’une intuition divine.
- Ouais m’sieur !
- Et donc, il vous serait plus commode que nous fermions la porte ? lança Thierry
- Ouais m’sieur !
- Et cela devrait vous permettre de vous présenter à nous et de nous expliquer ce qu’est cet endroit ? continua le mineur.
- Ouais m’sieur !
- Bon bah fermons la porte, alors, dirent les trois compagnons d’infortune, dans un ensemble parfait.

Et puis bah alors, hein, ils le firent, et pour pas perdre leur temps, quoi, ils en profitèrent pour heu… heu… s’approcher de l’espace restreint lumineux mentuni… mentiouna… mentata… dont j’ai parlé plus haut, histoire de voir à quoi qu’il ressemble, leur péquenaud à l’accent à couper au couteau, là…

Allez ! Encore un !

- Bien, voila qui est fait, monsieur ! annonça Thierry d’un ton fort civil, tout en s’approchant de l’espace restreint lumineux.
- Ouais, cette porte risque plus de s’ouvrir, désor… ajoutait Arnaud avant de se cogner dans l’accent du péquenaud.
- Heu… Ça va, Arnaud ? demanda Thierry, l’ombre d’un soupçon d’un poil d’inquiétude venant titiller ses synapses.
- ‘a ‘a ‘su’er, et ‘oi ? répondit l’intéressé en se tenant le nez d’une main et en sortant son couteau de l’autre, avant d’entreprendre de couper l’accent du péquenaud avec.
- Heu… lança majestueusement Thierry.

Et puis là… A c’moment-là… Y’a un… heu… truc qui arrive. Heu… Faut juste que je retrouve ces foutus feuille de no… heu pardon, feuilles de notes. Vais juste me prendre encore un verre, ça peut pas faire de mal…

Ah ! Voila !... Donc heu… Ouais, voila ! A force de couper l’accent au couteau, t’ois, ils se sont frayé un chemin jusqu’à cette étendu restra… restrin… restreinte et lumanimo… luminy… avec de la lumière, dont j’ai déjà parlé précéda… précédomino… avant. Même qu’ils ont vu que leur péquenaud, il était vétuste.

- Hé bé ! Il est vétuste, ce bonhomme ! remarqua en écho le mineur.
- Vétuste ? lança le personnage.
- Bah ouais, vétuste.
- Vétuste ?
- Vétuste.
- Vétuste ?
- Vétuste.
- Vétust’que j’te pête la gueule, crrrénom d’irrespectueux !?
- Heu…

Roh et puis là ils se foutent dessus… héhéhéhé… heu… Ah, tiens, non. Bon, en fait, le truc, c’est qu’ils se battent pas parce qu’y a un son strident qui surgit, et puis même que ça leur rappelle un truc, à nos amis, surtout Arnaud et Thierry, en fait, mais avant même qu’ils sachent c’est quoi, t’ois, y’a l’vétuste…

- Tu veux t’prrendrre un coup, eul’narrateur !?

Ho bon sang il m’a fait peur, lui ! Un p'tit verre, tiens, ça va me remetter !

Huhuhu… Bon, bref, où qu’j’en étais, moi… Oui, voila, y’a l’péqu’naud qui court vers l’endroit obscur de la pièce diamétral… heu… ment opposé à la porte. Ouais. Y semble qu’y a r’connu l’son, lui aussi.

- Mais qu’est-ce que c’est ? hurla Thierry.
- Je sais pas, faudrait le suivre, répondit Arnaud.

Et y z’y vont, les cons ! Ah la barre ! Et même qu’entre-temps, ça leur r’vient, l’son : c’est l’truc qu’y z’ont entendu quand t’as eu l’cavalier fantôme qu’est apparu, y a trois chapitres. D’ailleurs, l’est là, l’cavalier. Heu… Me fais un peu peur, là, avec son casque de cavalier. Vais m’prendre ‘core un tit ouiskihihihihihi…

- Rrrah bon sang d’b’souérrre ! J’leu savais ! C’esti ‘corrre toué ! crrria… heu… pardon… cria le péquenaud à l’adresse du cavalier casqué.
- Naz’traa och ty’undrial’n !

Gnéhéhéhé… Heu… burp ! Ça, faut que j’dise qu’en ménonari… menoniri… bref en une langue bizarre, ça veut dire "si seulement j’avais pas paumé mon savon sous la douche". Mais que c’est une malédiction éternelle à des Dieux oubliés, donc en fait, non. Mal à la tête, moi. Vais m’reprendre un verre.

- Ah ! Tu peux maudirrre qui tu veux, j’m’en fous ! Je vais t’avoirrr, cette fois ! On va s’expliquer d’homme à heaume !

Huhuhu. Guzu guzu gubrôôôôô…

Lu, Vonder
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » ven. 09 juin 2006 - 10:43

Ce n'est point trop tôt jeune homme.


LH qui ferait mieux de fermer sa gueule.

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » ven. 09 juin 2006 - 10:54

Effectivement, mais bon, mieux vaut tard que jamais.
Quoique.
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
Styx
lapin déterré
Messages : 874
Enregistré le : sam. 02 oct. 2004 - 13:04

Message non lupar Styx » ven. 09 juin 2006 - 12:14

En effet Lh, a force de parler, tu repartiras la mort dans l'âme ...

Bientot on sait.
Je suis un caillou, un vrai caillou.

Avatar de l’utilisateur
Phiip the only Phiip
Le type qui fait les lapins, là...
Messages : 13019
Enregistré le : lun. 26 août 2002 - 17:48

Message non lupar Phiip the only Phiip » ven. 09 juin 2006 - 13:03

Hahahaha, minitom, comme c'est petit !
Très juste, mais petit.

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » ven. 09 juin 2006 - 19:08

Petit ?
Comme la b*te du canard d'Argentine ?
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
Vonderwomane
demi-caillou avec un bout d'oeil séché
Messages : 2573
Enregistré le : ven. 26 sept. 2003 - 17:03

Message non lupar Vonderwomane » dim. 11 juin 2006 - 09:50

Funhuhu. Guzu guzu gubrâââââMMMM.
Wesh !!!!! Rabbit Power...

Il ne faut jamais dire :
Lapin, je n'achèterai pas ton livre.
Kouin, je ne t'aime point.

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » dim. 11 juin 2006 - 12:48

Ho, Vonder, c'est toi, la narration ?
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
Styx
lapin déterré
Messages : 874
Enregistré le : sam. 02 oct. 2004 - 13:04

Message non lupar Styx » dim. 11 juin 2006 - 14:36

Phiip the only Phiip a écrit :Hahahaha, minitom, comme c'est petit !
Très juste, mais petit.


Petit ?

Ah mon image, phiip, a mon image ....
Je suis un caillou, un vrai caillou.

Avatar de l’utilisateur
Johnny
ourse verte
Messages : 5691
Enregistré le : ven. 22 nov. 2002 - 23:17

Message non lupar Johnny » lun. 12 juin 2006 - 07:11

Cool ! Une suite !
Je suis le seul vrai lapin du forum

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » lun. 12 juin 2006 - 18:02

La suite de la suite après mon épreuve écrite du bac français.
Si, si.
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
Johnny
ourse verte
Messages : 5691
Enregistré le : ven. 22 nov. 2002 - 23:17

Message non lupar Johnny » mar. 13 juin 2006 - 08:07

Ce sont des bouts de ta rédaction ?
Je suis le seul vrai lapin du forum

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » mar. 13 juin 2006 - 19:49

Ca aurait pu, vu la merde de sujet qu'on a eu.
Mais j'ai pas réussi à placer les canapés.

Par contre, j'ai fait une phrase de 9 lignes. Mes condoléances au correcteur ou à la correctrice.

Et j'ai des zidées pour la suite, youpie !
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » mar. 13 juin 2006 - 23:08

Plouf

Ta gueule Roger !

Hum.
Salut, c’est Roger. Je remplace le narrateur qui s’est saoulé au chapitre précédent.
Pfffffuahahahahahahahahahahahahahah…

- Ta gueule, Roger !

… ahahum. Bref, tout ça pour dire que je suis pas très habitué à faire la narration, et tout ça, moi, mon métier, c’est remplacer Dieu dans ses corvées quotidiennes, comme écrire ses lettres personnelle quand ça le gave, ce genre de trucs, alors bon, faudra être un peu indulgent, hein, parce que…

- Ta gueule, Roger !

Bref, je fais la narration, donc. Hum hum.

Là, vous voyez, on est en plein suspense, là, oh là là ! D’un côté, y a une espèce de cavalier squelette, là, je sais pas trop qui c’est, enfin bon… Et de l’autre, y a une espèce de paysan, habillé de façon un peu vétuste, qui semble… heu… ben… discuter avec le premier.

- Crrrébonsang ! V’la un p’tit moment que j’te cherrrchais, s’pèce d’empafé d’piaf de merrde de saloperie visqueuse, de…

Hum, oui, bon, ça a un côté charmant, les insultes rurales, non ? Mais je pense pas que ça soit publiable en l’état… A la place, je vous propose un petit divertissement enjôleur !

Dansons la capucine
Y a pas de pain chez nous
Y en a chez la voisine
Mais ce n'est pas pour nous.
Tiou !

Dansons la capucine
Y a pas de vin chez nous
Y en a chez la voisine
Mais ce n'est pas pour nous.
Tiou !

Dansons la capucine
Y a du plaisir chez nous
On pleure chez la voisine
On rit toujours chez nous. Tiou !

- … connasserrie d’enflurrre eud’bec eud’bois !

Hum, il semblerait que ce petit divertissement n’ait pas suffi…

- Fais pas chier, Roger !

En tous les cas, le défi est lancé. Mais le cavalier squelette semble s’en battre l’occiput. En même temps, déjà qu’au naturel, un squelette c’est pas très expressif, mais revêtu d’un heaume, je vous dis pas. Ou plutôt si, je vous dis, mais non, en fait. Bref, tout ça pour dire que le temps que je dise cela, bah il s’est lancé. Même que le péquenaud est parti de côté afin de l’éviter. Mais en fait, sur ces foutues feuilles de notes…

- Feuilles De Notes !

Oui, bon, toi, cuve et laisse-moi tranquille, roh, ces alcooliques, j’vous jure ! Enfin bon, sur ces Feuilles De Notes, donc, je lis que nos trois amis - mais qui c’est ? se sont malencontreusement approchés de la scène et que le cavalier, bah il leur fonce dessus. C’est balot.

- Heu… Il nous fonce dessus, là, non ? remarqua Thierry, d’une perspicacité exemplaire
- Oui, je crois. En tout cas, c’est ce que dit le nouveau, là, confirma le mineur
- J’ai faim. résuma Arnaud

Et c’est alors que le cavalier percuta de plein fouet ce dernier. Et qu’il le traversa. Enfin d’une certaine manière. En tout cas, il y a pas eu de choc. Et comme on me signale qu’Arnaud a disparu de la scène mystérieusement, bah j’en déduis que le cavalier fantôme, il est passé dedans comme dans du beurre et il l’a envoyé dans un autre univers. Ouais.

D’ailleurs, où est-il ?

- Mais où suis-je ? se demanda Arnaud.


** Ceci était un symbole de trois notes decrescendo à la contrebasse est était censé vous faire grincer des dents. Merci de respecter l’usage. **

** Comment ça, je suis viré ? **

Lu, Vonder
Modifié en dernier par FunRAM le mer. 14 juin 2006 - 21:59, modifié 1 fois.
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
Vonderwomane
demi-caillou avec un bout d'oeil séché
Messages : 2573
Enregistré le : ven. 26 sept. 2003 - 17:03

Message non lupar Vonderwomane » mer. 14 juin 2006 - 21:45

On rit toujours ici. Tiou !
Wesh !!!!! Rabbit Power...



Il ne faut jamais dire :

Lapin, je n'achèterai pas ton livre.

Kouin, je ne t'aime point.

Avatar de l’utilisateur
Johnny
ourse verte
Messages : 5691
Enregistré le : ven. 22 nov. 2002 - 23:17

Message non lupar Johnny » jeu. 15 juin 2006 - 07:37

C'est vrai, je rigole bêtement à chaque épisode.
Allez, on relance les publications aussi.

Plouf ! Chapitre suivant
Je suis le seul vrai lapin du forum

Avatar de l’utilisateur
Vonderwomane
demi-caillou avec un bout d'oeil séché
Messages : 2573
Enregistré le : ven. 26 sept. 2003 - 17:03

Message non lupar Vonderwomane » lun. 10 juil. 2006 - 09:05

Allez il est temps de mettre le chapitre 12 à la une !

P.S. Funram, t'es en vacances, t'as aucune excuse, au travail ! La suite !
Wesh !!!!! Rabbit Power...



Il ne faut jamais dire :

Lapin, je n'achèterai pas ton livre.

Kouin, je ne t'aime point.

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » mar. 29 août 2006 - 11:10

Youp-là, je suis de retour !
Avouez tout de même que je vous ai manqué, hein ?

Hein ?

Bon, en tout cas, durant mon absence, j'ai appris un truc : devoir choisir entre free et 9télécom, c'est vraiment hésiter entre la peste et le choléra.
En tous cas, pour me faire pardonner de cette absence prolongée, un petit chapitre de Plouf.
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » mar. 29 août 2006 - 11:11

Plouf

Tout de même !

Après quelques remaniements de personnel au sein de la narration, le récit reprit son cours.
Avec son vrai narrateur, oui. C’est bien moi. Pas d’autographes, merci.

Toujours est-il qu’après les trois notes de contrebasses – oui, oui, au pluriel, une contrebasse par note, on est pas radins, ici – il devint urgent de s’intéresser au sort d’Arnaud.
Non, revenez.
Oui, bien, voila, comme ça. Bon, pas trop près, on est pas devenus des intimes, non plus.
Bien, c’est mieux.
Parfait, on va pouvoir discuter un peu d’Arnaud. Mais pas trop, promis.

Arnaud se demandait donc où il se trouvait, et à juste titre, d’ailleurs. Parce qu’il a beau ne pas posséder un sens pratique développé, il s’est quand même rendu compte qu’il y avait eu un relatif changement dans son environnement immédiat.
Du moins, il se souvenait vaguement n’être pas sur une corniche, large de quelques dizaines de centimètres et constituant un chemin montant vers le sommet d’une falaise surplombant un précipice d’une profondeur incommensurable (ho, le joli mot !) de cinq kilomètres, quelques secondes auparavant. Ou alors, ça avait échappé à son attention.
En tous les cas, il sentait qu’il se passait quelque chose de pas normal.

- Il se passe quelque chose de pas normal… estima Arnaud

C’est ce que je disais, merci.

- De rien.

Tu sais, Arnaud, un personnage, ça n’est pas censé entendre ce que dit la narration…

- Oups, excuses-moi, je recommencerai plus. Promis.

Bon.
Alors, où est-ce que j’en étais, moi ?

- Au moment où je remarque qu’il y a quelque chose de pas normal, je crois.

Arnaud ! Qu’est-ce que j’ai dit ?
Enfin bon, passons.
Alors…
Arnaugnagnagnagnagnagnagnagnchangemengnagnagnagnagnacornichegnagnagnafalaisegnagnagnagnaprécipicegnagnagnagnagnagna… Ah ! Trouvé !
Il résolut donc de faire quelque chose.

- Je dois faire quelque chose !

Et plutôt que de faire ce que tout individu doté d’un peu de jugeote aurait fait dans une telle situation, c'est-à-dire rester tranquillement sur la corniche en attendant que la suite prévoit quelque chose, il en entreprit l’ascension. Non pas qu’il soit courageux, ni qu’il n’eut pas peur. Simplement, le temps que le sentiment de peur parvienne à son cerveau, il pouvait bien finir sa vie d’une colique naturelle, comme tout être humain normal.
Enfin, nous nous entendons sur le fait que « normal » regroupe ici un nombre très large d’individus.

Mais pendant que notre meilleur héro – faute de mieux – escalade son rocher, qu’advient-il des autres, dans la caverne ?
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » mar. 29 août 2006 - 12:46

Ah, ben tout de même :D

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » mar. 29 août 2006 - 13:23

Héhéhéhé.


Tiens, au fait, LH, c'est quand que tu continues ça ? J'aime beaucoup, faudrait pas que ça moisisse, hein ?
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
Johnny
ourse verte
Messages : 5691
Enregistré le : ven. 22 nov. 2002 - 23:17

Message non lupar Johnny » ven. 01 sept. 2006 - 07:15

Tout reprend, c'est beau !
Je suis le seul vrai lapin du forum

Avatar de l’utilisateur
Vonderwomane
demi-caillou avec un bout d'oeil séché
Messages : 2573
Enregistré le : ven. 26 sept. 2003 - 17:03

Message non lupar Vonderwomane » dim. 03 sept. 2006 - 13:22

Oui... Très très beau...
Même que c'est en ligne !
Wesh !!!!! Rabbit Power...



Il ne faut jamais dire :

Lapin, je n'achèterai pas ton livre.

Kouin, je ne t'aime point.

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » dim. 03 sept. 2006 - 14:17

Pour le suivant, faudra attendre une date ultérieure au 9 septembre (2006, je précise, ça rassure, sur ce forum), parce que je suspends tous travaux d'écritures jusqu'à cette date pour raisons musicales.
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
Johnny
ourse verte
Messages : 5691
Enregistré le : ven. 22 nov. 2002 - 23:17

Message non lupar Johnny » mar. 05 sept. 2006 - 06:59

Musicales ?


Tu chantes ?
Je suis le seul vrai lapin du forum

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » mar. 05 sept. 2006 - 09:58

Oui.
Je suis chanteur dans un heu "groupe" de metal. On donne notre premier concert le 9.
Et les paroles des chansons sont presque toutes de moi. Si.
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
Vonderwomane
demi-caillou avec un bout d'oeil séché
Messages : 2573
Enregistré le : ven. 26 sept. 2003 - 17:03

Message non lupar Vonderwomane » mar. 05 sept. 2006 - 12:18

Ah ? Et c'est du même euh... acabit ? Hem.
Et vous jouez où ?
Wesh !!!!! Rabbit Power...



Il ne faut jamais dire :

Lapin, je n'achèterai pas ton livre.

Kouin, je ne t'aime point.

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mar. 05 sept. 2006 - 12:36

Un groupe métalique ?
Kouin, le doublon négatif

Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » mar. 05 sept. 2006 - 15:15

On appelle ça un alliage (héhéhé)

De rien

Avatar de l’utilisateur
Bubble's Talks
quintessence ultime
Messages : 3906
Enregistré le : mer. 02 juin 2004 - 14:50

Message non lupar Bubble's Talks » mar. 05 sept. 2006 - 15:48

Euh oui c'est ça, Alliage : http://www.stars-oubliees.com/les_boys_ ... ue129.html
Funram fait les textes d'Alliage.

Extrait :

"Je ne puis rêver, vivre et sans toi
Le soleil, le ciel n'est plus là
Si tu t'en va, je meurs
La terre ne tourne pas comme ça
"


Retourner vers « contributions au Zine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité