SUJETS DE LA SEMAINE, 1 : Petit grelot et collier de lapin

vala, c'est les annonces générales importantes quoi... Sinon, c'est aussi là qu'on a mis les règles du forum, à lire et respecter.

Modérateur : Modéro éro petit patapo

Avatar de l’utilisateur
Glaüx Le Chouette
celui qui a posté le 100.000è message
Messages : 3902
Enregistré le : ven. 04 mars 2005 - 09:49

SUJETS DE LA SEMAINE, 1 : Petit grelot et collier de lapin

Message non lupar Glaüx Le Chouette » mer. 15 juin 2005 - 12:33

Inaugurons le tout nouveau concept © Phiip 2005, Les Sujets de la Semaine, par un débat d'idées et de fond (mais alors tout au fond) sur un sujet sensible.


1) SUJET : Le droit au petit grelot comme sur les colliers de chat, pour les lapins.

2) TEASER : Le petit grelot sur le collier des chats, c'est quand même drôlement mignon ; et comme les lapins sont déjà trop mignouchoux en eux-même, ça pourrait faire une espèce d'archétype du mignouchou. En même temps, ça servirait à rien.

3) ACCROCHE : L'Utile prime-t-il sur le Beau, et comment opérer leur synthèse au sein du Bon, lorsqu'il s'agit du concept de petit grelot comme sur les colliers de chat lié à la problématique du lapin mignouchou ? A votre avis ? Hein ?




A vous.

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » mer. 15 juin 2005 - 12:39

Moi, je pense (et c'est déja un exploit !) que, d'une manière générale, il faut privilégier l'utile sur le beau.
Maintenant, étant donné qu'il s'agit ici d'un débat passionné sur le mignouchou lapinesque, j'estime que le superflu beautesque présent dans la clochette s'adapte parfaitement au mignonement naturel du lapin.

Mais seulement si le lapin est tout beau et tout choux.
A la crème.
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
LaHyenne
ourse verte
Messages : 8140
Enregistré le : sam. 08 mars 2003 - 01:58

Message non lupar LaHyenne » mer. 15 juin 2005 - 12:41

Aujourd'hui j'ai mal au bide.

C'est pas vraiment ma faute, puisque ce n'est pas moi qui ai cuisiné hier soir et que ça ressemble fort à une intoxication alimentaire. Non, ce n'est pas le mal au bide classique du lendemain de cuite, lorsque tu sais que tu n'arriveras pas à différencier le pipi du caca.

C'est un mal de ventre très localisé, comme une sorte d'appendicite, mais de l'autre côté (pas celui dont je me souviens plus, hein ? L'autre !). Et donc ça fait vraiment ultra mal !

En fait, ça doit être de la faute de la cuisinière, ma femme, pas les plaques. Elle a encore du mettre un aliment frelaté ou périmé... Classique en somme. Peut-être que je vais crever ?

Ceci cher journal intime est donc peut-être mon dernier écrit, l'ultime, le final éblouissant de ma vie surchargée.

Faut vraiment que j'aille aux toilettes.

Moralité : Faut toujours enlever la clochette du lapin avant de faire le civet.

LH

PS : Ou alors, faut faire comme moi... mais bon, elle est un peu mouillée après la pêche sa clochette.

Avatar de l’utilisateur
alice
hôtesse d'accueil avec cape
Messages : 861
Enregistré le : dim. 15 sept. 2002 - 10:30

Message non lupar alice » mer. 15 juin 2005 - 16:03

Tu as avalé un grelot avec ton civet, toi...
alice (la vraie)

dröne
ultra touriste
Messages : 94
Enregistré le : sam. 14 mai 2005 - 19:54

Re: SUJETS DE LA SEMAINE, 1 : Petit grelot et collier de lap

Message non lupar dröne » mer. 15 juin 2005 - 17:13

Glaüx Le Chouette a écrit :
3) ACCROCHE : L'Utile prime-t-il sur le Beau, et comment opérer leur synthèse au sein du Bon, lorsqu'il s'agit du concept de petit grelot comme sur les colliers de chat lié à la problématique du lapin mignouchou ? A votre avis ? Hein ?



Joignez l'utile, le beau et l'agréable : démonstration en trois points.

1. écrasez un lapin !

Image

2. écrasez un chat !

Image

3. écrasez les grelots !

Image

hum.

+A+

Avatar de l’utilisateur
Phiip the only Phiip
Le type qui fait les lapins, là...
Messages : 13019
Enregistré le : lun. 26 août 2002 - 17:48

Message non lupar Phiip the only Phiip » mer. 15 juin 2005 - 17:39

Tu as mal monté ton chat mort, drone,
faut être plus soigneux que ça dans la vie.

Moi, je pense que l'utile, c'est bien, et surtout, c'est bien utile.
Le beau, c'est un truc de pédés.

Quand au Bon, c'est lui qui va gagner en duel,
parce qu'il a enlevé les balles du flingue du Truand.

Avatar de l’utilisateur
Jim++
ourse verte
Messages : 5095
Enregistré le : mar. 17 déc. 2002 - 18:23

Message non lupar Jim++ » mer. 15 juin 2005 - 17:56

Certes, mais est ce qu'en portant le grelot, ces lapins, plutôt que de montrer leurs convictions ne le porte pas en signe de leur soumission aux hommes ?

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » mer. 15 juin 2005 - 18:10

Bah, au moins, avec ça, ils pourront plus nous échapper dans la cuisine avant le civet...
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

dröne
ultra touriste
Messages : 94
Enregistré le : sam. 14 mai 2005 - 19:54

Message non lupar dröne » mer. 15 juin 2005 - 20:22

Phiip (ex administrator) a écrit :Tu as mal monté ton chat mort, drone,
faut être plus soigneux que ça dans la vie.


Mais non, c'est une expo d'art contemporain qui interroge le rapport à la verticalité, au corps et à la scripturarité dans l'espace expographique : le lancer de chat depuis le sommet de la tour Montparnasse fait partie d'une dénonciation politique de la condition de chat d'appartement illettré en contexte péri-urbain, c'est pourtant pas compliqué ! C'est de l'art ! Tu comprends, le signifiant s'accroche au signifié, et du coup il rebondit sur le pavé et ça impose que le signifié est sur-marqué par l'artiste qui dénonce ainsi la corruption du sens par une mise en abîme lacanienne de l'ontologie féline : au lieu de la "lalangue", il faut comprendre le "chat-chat". Le chat-chat à l'envers est le signifiant sur-marqué du signifié du lapin, ce qui explique l'inversion de la tête qui métaphorise l'inversion des valeurs dans la société du spectacle. Quant au lapin, symbole évident de fécondité, il est la catachrèse qui permet à l'oedipe de l'artiste de se sublimer par transubstanciation symbolique : on arrive ainsi logiquement au concept de "torsion de testicules" qui est exprimé dans la dernière image. Pffff... faut tout leur expliquer comment ça marche l'art contemporain !

+A+

Avatar de l’utilisateur
ramazdoil
prêtre lapin
Messages : 106
Enregistré le : dim. 17 avr. 2005 - 22:43

Message non lupar ramazdoil » mer. 15 juin 2005 - 21:34

Hum, j'aimerais attirer votre attention sur un point non négligeable, qui néanmoins n'a pas encore été traité : le problème du son.
Un lapin se déplace par bonds, or comme chacun sait ce genre d'oscillation veticalo-horizontale (car il ne fait pas toujours du sur place, bien que le résultat, d'un point de vue purement clochettifère, serait identique)a la facheuse tendance à se propager jusqu'à la clochette. La suite, nous ne la connaisson que trop bien : un bruit niais, répétitif, aigu eu égard à la taille de la clochette, se fait entendre. Son effet sur le cerveau est très intéressant car en très peu de temps il engendre au niveau de l'hypophise une libération de ralbolamine, et de jvaitéclatase.
Ces hormones sont bien connues pour avoir sur l'humain un effet nocif pour les lapins.

Aussi pour la survie de l'espèce, laissez les lapins sans clochettes.

Ah, je viens d'avoir à l'instant un courrier du CCC (comité contre les clochettes)qui me dit avoir oublié de préciser qu'en période de rute la vibration de la clochette pouvant atteindre une vitesse d'oscillation avoisinant les 750 vibrations seconde. Ce fait qui peut sembler anodin à première vu peut avoir des conséquences désastreuse, puisque l'utrason alors généré par la clochette peut faire éclater le tympan de n'importe quelle chauvesouris à 12 km à la ronde.

Aussi pour la survie des chauves souris, laissez les lapins sans clochettes.


Merci.
...ou non !

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » mer. 15 juin 2005 - 21:37

..... pourtant, les lapins sont des cloches !

Hé oui !
Kouin, le doublon négatif

Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Pas sage
fumier de lapin
Messages : 542
Enregistré le : mer. 05 janv. 2005 - 11:13

Message non lupar Pas sage » jeu. 16 juin 2005 - 08:13

L’important c’est la taille.

Et seul ceux avec un petit grelot vous diront le contraire.

Ceci dit, un lapin avec un gros grelot c’est moche, faut l’avouer, un chat aussi c’est moche avec un grelot de trois ou cinq mètres de diamètre.

Du coup il n’est plus ‘minichou’, mais ‘maxichiant’, surtout en voiture.

Donc l’important c’est la taille.

Avatar de l’utilisateur
PoF
ourse rescapée (de l'enfer)
Messages : 1728
Enregistré le : ven. 13 mai 2005 - 22:19

Message non lupar PoF » jeu. 16 juin 2005 - 15:13

Le grelot est souvent utilisé pour la chasse,en effet, les chasseurs accrochent des grelots à leurs toutous-ramasseurs-de-zanimaux-morts,leur évitant ainsi de dégommer à tout bout de champ leurs quadripèdes canin lorsquel eurs maîtres ont trop bu de vin rouge et de cognac avant la folle partie de chasse.

Si on installe un grelot sur chaque lapin, plus de chasse au lapin,le chasseur se retrouvera bien emmerdé avec sa vision trouble.

On pourrrait en mettre sur les truites aussi...
Modifié en dernier par PoF le jeu. 16 juin 2005 - 17:22, modifié 1 fois.
...

Avatar de l’utilisateur
Phiip the only Phiip
Le type qui fait les lapins, là...
Messages : 13019
Enregistré le : lun. 26 août 2002 - 17:48

Message non lupar Phiip the only Phiip » jeu. 16 juin 2005 - 17:00

Ou sinon, il faut utiliser un gros gros grelot, genre quatre à cinq mètres de diamètre,
et on y attache tous les lapins et les chats du coin.

Un sorte de crèche en fait.

Avatar de l’utilisateur
Glaüx Le Chouette
celui qui a posté le 100.000è message
Messages : 3902
Enregistré le : ven. 04 mars 2005 - 09:49

Message non lupar Glaüx Le Chouette » jeu. 16 juin 2005 - 17:45

De l'art de faire de l'art avec l'idée de Phiip, sur les grelots géants, les chats et les lapins.


1) On attache les chats et les lapins sur l'extérieur du grelot géant.

2) On trouve une longue rue en pente, on se place en haut.

3) On pousse le grelot.



HAPPENING

Le grelot, descendant la rue selon les lois et les principes physiques les plus élémentaires (gravité, énergie potentielle, énergie cinétique, frottements liés aux textures des peaux de chats et de lapins, rebond de la structure, déperdition de masse du système grelot lors des hémorragies des organismes le composant), se transforme en une installation musicale unique.


La partition jouée naturellement par le système sera toujours sensiblement la même, structurellement.

a) Avant le départ. Miaulements rauques, feulements des chats. Couinements rapides et assourdis des lapins stressés.

b) Départ. Miaulements plus aigus tout à coup des chats. Couinements subits et stridents des lapins. Premier *tling* du noyau du grelot. Premier *mrowaaaow* de chat un peu maltraité par le grelot qui lui passe dessus.

c) Accélération progressive. Crescendo des cris d'animaux. Accélération du tempo des *tling tling*. Crescendo, et accélération dans le tempo, des *mroaowiiiichhh* des chats plus ou moins écrasés par le grelot. Les lapins restant à peu près silencieux, malgré quelques crissements d'incisives contre le béton.

d) Premier décès de chat ou de lapin. Premier temps fort du happening. On entend nettement un *kraak* osseux, suivi d'une absence de *mraowaaaochhiii*, là où on l'attendait sur la partition.

e) Continuation de l'accélération ; augmentation des phénomènes décrits en c), auxquels s'ajoutent des bruits de dents de lapin cassées, de plus en plus fréquents, et des *kraak* répétés.

f) Conjointement, l'arithmétique exige que le volume sonore des cris d'animaux diminue, à mesure que le nombre de *kraak* augmente.

g) Entre d) et f), à un instant t indéterminé, deuxième temps fort du happening : le premier éclatement intégral d'un chat ou d'un lapin, sous l'écrasement du grelot, qui a commencé à rebondir régulièrement en c), en raison de l'irrégularité de sa surface. Les spectateurs entendent un *prloaatch* caractéristique.

h) Fin de course ; accélération (en tempo)continue des phénomènes de *tling*, de *kraak*, de *mroaowiiiichhh* et de crissements de dents. Diminution subséquente du volume sonore de la musique générée par le système (à l'exclusion de la composante *tling*). La texture globale du son se modifie de plus en plus : les restes organiques répandus sur la surface du grelot amortissent le bruit des chocs contre le goudron, et les fluides libérés par les cadavres rendent le son, justement, plus liquide et continu.

i) Bouquet final ; varie selon la nature et la longueur de la rue choisie. La plus intéressante étant ni trop longue (affaiblissement trop important du volume sonore après le stade g), ni trop courte (risque de ne pas pouvoir obtenir le stade g), et surtout terminée en T : elle permet un écrasement final du grelot contre un bâtiment, d'où un éclat sonore dû à la structure du grelot, un dernier bouquet d'éclatements organiques, et, si le i) arrive assez tôt pour que des chats et des lapins soient encore en vie à sa surface, un accord en miaulements de douleur et en couinements, qui pourra durer quelques heures. C'est là le troisième temps fort du happening, qui le clôt.

Avatar de l’utilisateur
PoF
ourse rescapée (de l'enfer)
Messages : 1728
Enregistré le : ven. 13 mai 2005 - 22:19

Message non lupar PoF » jeu. 16 juin 2005 - 18:02

*Larme de bonheur*

Snif,c'est tellement beau, je suis preneur, dés que ton spectacle est monté!
...

Avatar de l’utilisateur
Glaüx Le Chouette
celui qui a posté le 100.000è message
Messages : 3902
Enregistré le : ven. 04 mars 2005 - 09:49

Message non lupar Glaüx Le Chouette » jeu. 16 juin 2005 - 18:18

Cassiel et Staiph26 (cf. ici) se proposeront pour fournir les lapins.

Manquent les chats.

dröne
ultra touriste
Messages : 94
Enregistré le : sam. 14 mai 2005 - 19:54

Message non lupar dröne » jeu. 16 juin 2005 - 19:34

Ca me fait penser au concept d'orgue à chat qui, paraît-il, a été réalisé au moyen âge. mais je n'en ai pas trouvé de preuves tangibles via google.

+A+

Avatar de l’utilisateur
Feuille
non, gneuh dignais mrrlbgh
Messages : 1646
Enregistré le : lun. 21 juin 2004 - 00:10

Message non lupar Feuille » jeu. 16 juin 2005 - 19:48

À Ypres (du côté de chez Phiip sauf qu'il faut passer une frontière), il y avait une tradition, au Moyen-Âge, qui était de jeter chaque année pour je ne sais quelle procession, des chats du haut du beffroi...

Maintenant, allez savoir pourquoi, ils lancent des peluches. Encore des traditions qui se perdent...
Ceci est une signature.
Le Carreau - Bestioles

Avatar de l’utilisateur
£ondon Otter
touriste aux os lourds
Messages : 58
Enregistré le : dim. 05 juin 2005 - 11:26

Message non lupar £ondon Otter » jeu. 16 juin 2005 - 20:34

Je suis émue par tant de poésie et de beauté
*snif*
une vidéo vite ! :D

Feuille > les peluches faut les acheters ça doit être pour ça
marketing marketing :roll:
Loutre made in Vietnam

Avatar de l’utilisateur
PoF
ourse rescapée (de l'enfer)
Messages : 1728
Enregistré le : ven. 13 mai 2005 - 22:19

Message non lupar PoF » jeu. 16 juin 2005 - 20:48

Dans mon village lorsque nous étions jeunes, les rugbymen du coin jetait les bébés chats errants sur le mur de l'église....

Souvenir souvenir....
...

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » jeu. 16 juin 2005 - 21:03

Le singulier à "jetait", c'est pour mettre en valeur le nombre d'esprits parmi les rugbymen ?
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

dröne
ultra touriste
Messages : 94
Enregistré le : sam. 14 mai 2005 - 19:54

Message non lupar dröne » jeu. 16 juin 2005 - 23:10

funRAM (ex térieur) a écrit :Le singulier à "jetait", c'est pour mettre en valeur le nombre d'esprits parmi les rugbymen ?


Des rugbymen fantômes jetant des chats sur les murs d'une église ? Dingue !

+A+

Avatar de l’utilisateur
puyo
ourse verte
Messages : 5387
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2003 - 02:06

Message non lupar puyo » jeu. 16 juin 2005 - 23:23

Glaüx > belle performance ! Mais que se passe t'il si le chat tombe sur ces pattes ?
Kouin, le doublon négatif



Tiens, ça ferait une bonne blague canard, ça !

Avatar de l’utilisateur
Glaüx Le Chouette
celui qui a posté le 100.000è message
Messages : 3902
Enregistré le : ven. 04 mars 2005 - 09:49

Message non lupar Glaüx Le Chouette » jeu. 16 juin 2005 - 23:37

Argh !

Excellente question !!

Le bon déroulement du happening est en jeu, car le grelot géant pourrait dévier et s'enfuir sur les pattes de chats !
D'où écrasement de badauds, mise en péril de la progression harmonique et métrique, catastrophe et désespoir.

Je propose que l'on attache les chats en X sur le grelot, par le bout de chaque patte. Auquel cas seul leur ventre et leur tête entreront en contact direct avec le sol.

Très judicieuse remarque Puyo !
Je propose également un partage entre nous deux des 10 % de revenus (billets d'entrée, boissons et friandises, produits dérivés), suite à la taxe de 90 % qui revient à Phiip.

Avatar de l’utilisateur
PoF
ourse rescapée (de l'enfer)
Messages : 1728
Enregistré le : ven. 13 mai 2005 - 22:19

Message non lupar PoF » ven. 17 juin 2005 - 09:54

funRAM (le retopur) a écrit :Le singulier à "jetait", c'est pour mettre en valeur le nombre d'esprits parmi les rugbymen ?


Ouais,évidemment!
...

Avatar de l’utilisateur
Sivarrine
infra rouge
Messages : 3117
Enregistré le : lun. 16 sept. 2002 - 00:01

Message non lupar Sivarrine » ven. 17 juin 2005 - 11:45

C'est peut être pour mettre en valeur la cohésion et l'esprit de groupe qui se forme dans une équipe de rugby ?




ou pas

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » ven. 17 juin 2005 - 11:47

Un esprit de groupe...

Tu veux dire "un esprit par groupe", je suppose, non ?
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."

Avatar de l’utilisateur
Glaüx Le Chouette
celui qui a posté le 100.000è message
Messages : 3902
Enregistré le : ven. 04 mars 2005 - 09:49

Message non lupar Glaüx Le Chouette » ven. 17 juin 2005 - 12:00

Quelqu'un qui médit des rugbymen et dont le statut actuel est "transformation" (si), c'est de la provocation aux coups de pied.

Avatar de l’utilisateur
FunRAM
quintessence ultime
Messages : 4269
Enregistré le : mer. 23 févr. 2005 - 01:00

Message non lupar FunRAM » ven. 17 juin 2005 - 12:06

Plus maintenant, fulguro-poing...
C'est devenu de la médisance à coup de...

De points, en fait...
"Now, lissen up, dis iz teh sovrin ceiling cat talkin, pai attenshun: Dis is Jerusalem, der sitty in teh middul of Urf. Not middel-urf - dat iz full ov hobbitz. 6 Norty Jerusalem, iz sitty dat putz it paws ova its eerz an go 'La la la, I cants heer u!' Jerusalem no do wot ceiling cat want."


Retourner vers « annonces générales importantes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités